• Accueil
  •  > 
  • Guinée*Potin, la matière dans tous ses états
Rejoignez Cyberarchi : 

Guinée*Potin, la matière dans tous ses états

Philippe Ruault : Copyright 2017

Lundi 09 mars 2015, à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, à l’occasion de l’entretien de Chaillot, Anne-Flore Guinée et Hervé Potin étaient invités pour présenter et débattre sur leur démarche dans leurs projets. Une rencontre qui s’est conclue par une entrevue pour CyberArchi.

 

 
 
A+
 
a-
 

L’agence d’architecture Guinée*Potin basée à Nantes a été créée en 2002 par Anne-Flore Guinée et Hervé Potin, tous les deux diplômés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne (ENSAB). Depuis, les deux associés qui mènent en parallèle des recherches sur l’épiderme du bâti ne cessent de réaliser des projets aux programmes variés.

 

De Rennes à la Villa Médicis

 

Pour comprendre mieux la démarche particulière des architectes, revenons quelques années en arrière. Quand il était encore étudiant de cinquième année, Hervé Potin a fait un stage de quelques mois chez François Roche, une époque qui est restée gravée dans sa mémoire. Aujourd’hui, l’architecte raconte encore avec passion l’approche qu’il a eue lors de son stage vis-à-vis de l’architecture et des maquettes. Une vision différente (déjà) de tout ce que l’école d’architecture lui avait appris, une « grosse claque » qui a ouvert les yeux du stagiaire via les diverses recherches sur la matière et l’épiderme d’un édifice sur un monde différent.

 

Que ce soit Anne-Flore ou Hervé, les deux ont vécu à Rome, en résidence à la Villa Medicis, une année riche en enseignement qui a abouti à l’écriture d’un ouvrage bilingue (italien et français) intitulé « Matière(s) d’architecture » où ils s’interrogent encore une fois, en se basant sur différentes dispositions paysagères, sur l’aspect de la peau d’une construction.

 

Vu le parcours des architectes, il n’est pas étonnant de constater que leurs projets actuels sont le prolongement voire l’accomplissement de leurs idées d’origine qui ont évoluées pendant toutes ces années. De même, le rapport qu’ils ont vis-à-vis de la matière correspond selon eux à « la liaison entre architecture, paysage et milieu ambiant ».

 

« Notre démarche s'inscrit dans le développement d’une architecture contextuelle et expressive, attentive et radicale, onirique et réelle, ‘’ funny and serious’’ ». racontent-ils.

 

La conséquence et non la cause

 

La matière étant un parti-pris architectural qui s’oriente malgré tout vers l’écologie, même si le duo ne se range pas derrière la lignée des écologistes en architecture, nous sommes dans l’obligation d’évoquer la durabilité des bâtiments construits par Guinée*Potin. Tous, sans exception, témoignent d’une grande bienveillance via à vis des normes actuelles de durabilité. Parmi les réalisations présentées lors de l’entretien de Chaillot, citons : les seize logements de Chantepie, la maison des services publics de Quimper, l’écomusée de Rennes, le centre de recherches et de la biodiversité de Beautour.

 

L’écologie selon Guinée*Potin est plutôt une conséquence et non pas une cause en soi, elle est spontanée « à partir du moment où l’homme s’intéresse aux questions du paysage » déclarent-ils sans équivoque.

Le couple qui, après avoir travaillé à Paris puis dans diverses villes, a choisi de s’installer à Nantes, reste très attaché à l’histoire des matériaux et des formes et ne cesse de renouveler l’éventail de ces derniers en se basant sur des recherches de plus en plus variées.

 

A la fois durable et fonctionnelle, sensible et expressive, qu’elle soit en bois, en chaume ou en béton, l’architecture de Guinée*Potin ressemble à une succulente friandise à savourer.

 

Sipane Hoh

 

Les photos : © Stéphane Chalmeau, Philippe Ruault, Sergio Grazia, Pascal Léopold.

16 logements intermédiaires ; ZAC des neufs journaux, Chantepie (35)
Centre de recherche et de découverte sur la biodiversité - La Roche sur Yon
Centre de recherche et de découverte sur la biodiversité - La Roche sur Yon
Centre de recherche et de découverte sur la biodiversité - La Roche sur Yon
Centre de recherche et de découverte sur la biodiversité - La Roche sur Yon
16 logements intermédiaires ; ZAC des neufs journaux, Chantepie (35)
Maison des Services Publics de Quimper
Maison des Services Publics de Quimper
Maison des Services Publics de Quimper
Écomusée du Pays de Rennes
Écomusée du Pays de Rennes
Écomusée du Pays de Rennes
Mot clefs
Catégories
CYBER