• Accueil
  •  > 
  • Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué
Rejoignez Cyberarchi : 

Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué

© Cyberarchi 2017

Construire pour moins de 1000 euros TTC par mètres carrés, c’est possible. C’est en tous cas ce qu’annonce la société Vogue Suite avec ses maisons Génius, des maisons modulaires fabriquées en Normandie...

 
 
A+
 
a-
 

« Il y a vingt ans, lorsque je recrutais un jeune couple, leurs deux salaires leur permettaient de vivre de manière autonome et de construire leur maison. La hausse des prix de la construction et les charges les éloignent de plus en plus de cette perspective. J'ai donc décidé, dès 2011, de réunir les meilleures compétences autour d'un grand projet : construire industriellement des maisons prêtes à vivre, évolutives et modulaires, passives ou BEPOS, solides, belles et multiples, à des prix imbattables. Quatre ans et dix millions d'euros de R&D plus tard, nous sommes prêts ! » C’est ainsi que l’industriel Guy Schumacher, ex-PDG de Brossard, expose son projet d’habitat préfabriqué pour le plus grand nombre.

 

A l’origine ? Une société créée en 2008 par l’architecte Christian Picois qui développe un concept basé sur l’utilisation de containers maritimes accolés les uns aux autres. En 2011, Guy Schumacher, entre dans le capital de cette société – SA Vogue Suite. L’objectif est de s’affranchir des containers maritimes en conservant l’avantage de l’industrialisation des process, ainsi qu’un dimensionnement facilitant le transport. 

 

Aujourd’hui, la société Vogue Suite commercialise sous la marque Génius des petites maisons qui misent sur les caractéristiques de la maison passive, sur l’évolutivité et sur le prix. Selon ses concepteurs, « l’ajout de modules permet aux maisons Génius de s’adapter au parcours de vie de ses clients. L’agrandissement de la famille est possible. Le jeune couple peut opter, en premier achat, pour une maison de deux pièces à laquelle il rajoute une ou plusieurs pièces en fonction des naissances. Les habitants ne paient que pour ce qu’ils utilisent sans négliger le futur. »

 

Une entreprise normande aux ambitions nationales

 

Les maisons sont constituées de modules standardisés tridimensionnels (12,70m x 2,70m ou 6,30m x 2,70m), livrés hors d’eau et hors d’air – le client, s’il le souhaite, peut demander une toiture en pente, fabriquée sur chantier au moyen de fermettes. Les modules sont fabriqués à base de parois à ossature bois dans lesquelles sont coulées un isolant structurant (mousse de polymère ignifugée). Les menuiseries extérieures sont en PVC blanc avec un triple vitrage. L’ensemble est posé sur un vide sanitaire de 40 cm.

 

Seuls quelques finitions (sol en raccordement de deux modules, enduit extérieur, …), les fondations (réalisées de manière traditionnelle en béton armé) et les raccordements (eau, EDF) sont des travaux à effectuer in situ. Les délais de fabrication et de pose annoncés sont très courts : deux à trois mois pour la fabrication et un mois seulement pour la mise en œuvre. Le prix ? « Inférieur à 1000 euros TTC par mètre carré en moyenne », selon le fabricant, « soit 20% moins cher que la concurrence. » Tout dépend des options, comme l’ajout de panneaux photovoltaïques sur le toit (BEPOS) dont le retour sur investissement est évalué à 8,2 années par Christophe Martel, directeur général adjoint de la société Vogue Suite.

 

Basée à Ezy-sur-Eure (27), l’entreprise a livré sa première maison Génius et a reçu ses premières commandes en Normandie. A court terme, elle livrera des maisons dans les autres régions de France. A moyen terme, ses dirigeants prévoient d’ouvrir une dizaine d’usines de fabrication dans l’hexagone, fabricant chacune 300 maisons par an, à destination des particuliers, des bailleurs sociaux et des promoteurs.

 
Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué
Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué
Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué
Génius, un nouveau venu sur le marché du préfabriqué
Mot clefs
Catégories
CYBER