• Accueil
  •  > 
  • Fabien Vienne : « Il n’y a pas de rupture entre le jeu et l’architecture
Rejoignez Cyberarchi : 

Fabien Vienne : « Il n’y a pas de rupture entre le jeu et l’architecture

Tristan Cuisinier : Copyright 2019

 

Jusqu’au 21 septembre 2015, la Cité de l’architecture et du patrimoine (Paris 16e) propose une exposition 2 en 1 sur le travail de Fabien Vienne. Une sélection de projets permet de mieux comprendre le parcours atypique de l’architecte, tandis que des espaces d’atelier donnent au visiteur l’occasion d’expérimenter cinq jeux de construction issus de son imagination.

 
 
A+
 
a-
 

Fabien Vienne est un architecte à part. Sorte de génial touche-à-tout formé à l’École des arts appliqués, il s’est illustré aussi bien dans la conception de mobilier que dans l’urbanisme, la mise au point de systèmes constructifs, la réalisation de bâtiments, la scénographie et l’invention de jeux de construction. Ce qui cimente ses activités diverses et variées ? « La géométrie dans l’espace », répond l’homme de 90 ans qui a fait de la combinatoire le leitmotiv de sa production créative. « Les jeux de construction n’ont jamais été un objectif pour moi. Pas plus que l’architecture. Tout cela appartient à un tout », ajoute l’infatigable inventeur qui, en 2005, a mis au point avec l’horloger Emmanuel Allisy un globe terrestre reproduisant la rotation de la Terre et la lumière du soleil en fonction de l’heure de la journée : le JOURÉNUI.

 

Universel

 

Pour Fabien Vienne, la géométrie n’est pas qu’un simple outil de composition mais l’expression, quasi philosophique, d’une façon d’envisager l’univers. Au centre de la petite salle d’exposition que lui consacre la Cité de l’architecture et du patrimoine sont disposés les jeux qu’il a conçus. Une manière de convier le public à partager son appétence pour la compréhension de l’espace. TRIGONE, TUBESPACE, 99 POUR CENT CARRÉS, TRICAP+, C-CUB : tous ces jeux aux formes finies, mais aux lois infinies, invitent à la liberté de création.

 

« Il ne faut pas être sérieux dans la vie », lance Fabien Vienne dont les projets d’architecture et de construction paraissent « on ne peut plus rationnels et réfléchis ». Un exemple ? Le système constructif EXN, développé à la Réunion avec le commanditaire-entrepreneur Maurice Tomi, qui, toujours utilisé de nos jours, a conduit à la réalisation de dizaines de milliers de bâtiments, principalement des maisons. La clé du succès ? Un procédé ouvert avec de multiples combinaisons possibles sur la base de portiques standardisés en bois, mais aussi un procédé de construction léger, aisément manutentionnable par quelques hommes.

 

Combinaisons

 

« Au travers des jeux de construction, je veux faire comprendre que l’architecture n’est pas un problème de bâtiment mais un jeu de structure dans l’espace. Il n’y a pas de rupture entre le jeu et l’architecture », affirme l’architecte qui compte à son actif la réalisation de l’ensemble résidentiel Notre-Dame-de-la-Garde à La Ciotat. Côté mobilier, c’est encore sous le signe de la combinatoire que Fabien Vienne a imaginé COX, une gamme de meubles qui répond à tous les besoins fonctionnels identifiés dans la vie quotidienne (sommeil, repas, travail,…), avec l’objectif de permettre aux usagers de s’approprier l’espace, de le composer et de le transformer au gré de leurs envies. Vendue par la Redoute en 1972, la gamme COX comprenait notamment les blocs TOUMOUSS qui, garantis 10 ans, permettaient de décorer la maison par des centaines de manières différentes. Toute une époque marquée par la foi en des matériaux nouveaux, la rationalisation, l’économie de moyens et la modularité…

 

Tristan Cuisinier

 

 

Informations pratiques :

 

- « Fabien Vienne », exposition jusqu’au 21 septembre 2015, Cité de l’architecture et du patrimoine, 1 place du Trocadéro, Paris 16 – Du lundi au dimanche sauf le mardi, de 11h00 à 19h00, nocturne le jeudi, de 11h00 à 21h00.

Fabien Vienne : « Il n’y a pas de rupture entre le jeu et l’architecture
NOTRE-DAME DE LA GARDE (1968)
NOTRE-DAME DE LA GARDE (1968)

 TRICAP+ (2008)

NOTRE-DAME DE LA GARDE (1968)

EXN (1974)
TOUMOUSS (1970)

CAPSULE HOLO (1985)

TUBESPACE (2006)
TRIGONE CARTON
TRICAP+ (2008)
C-CUB Torsade (2011)
99 POUR CENT CARRES (2012)
Mot clefs
Catégories
CYBER