• Accueil
  •  > 
  • F+F architectes et le casse tête d'un petit espace
Rejoignez Cyberarchi : 

F+F architectes et le casse tête d'un petit espace

© Cyberarchi 2019

Un homme d'affaires présent ponctuellement à Paris souhaitait un studio contemporain sur mesure, lui offrant la possibilité d'accueillir exceptionnellement toute sa famille, soit cinq personnes. Pour ce faire, l'agence F+F architectes a ingénieusement transformé 23m² à Boulogne-Billancourt (92), dans lesquels toutes les commodités sont incluses. Découverte.

 
 
A+
 
a-
 

En prenant le parti de dessiner des lignes simples, pures et géométriques, les architectes ont créé un lieu unique où prime une élégante sobriété. Unifier l'ensemble par la création d'une cohérence visuelle confère ainsi une plus grande impression d'espace. En effet, l'unité des lignes atténue la présence des fonctionnalités vitales.

Afin de dégager un maximum de surface, le parti pris architectural a été de déployer l'ensemble des fonctionnalités en périphérie de l'appartement, permettant ainsi de libérer un important espace central.

Ainsi, dans ce lieu minimaliste, on ne pénètre pas dans la cuisine, on l'ouvre - littéralement - sur la pièce principale. Comportant plus que les fonctions élémentaires (lave-vaisselle intégré), ce 'meuble-unité' propose pourtant un véritable confort d'utilisation. La salle de bains, qui si elle aussi disparaît dans les cloisons, offre cependant l'opportunité de s'isoler et ce, sans étouffer.

Parmi les matériaux utilisés, une résine noire brillante habille le sol et l'ensemble du mobilier est en medium laqué blanc. La couleur des murs permet de mettre en avant la découpe des éléments et d'en accentuer la volumétrie. Afin d'éviter une perte de hauteur par la création d'un faux plafond, les architectes ont choisi de mettre en place des spots Duel de Modular Lighting Instruments.

Neutre, la pièce principale n'impose plus de vivre avec les fonctionnalités d'usage d'une habitation et peut ainsi tenir plusieurs rôles : bureau, salon, espace de réception, etc. "L'intérieur devient ce que l'habitant en fait sur le moment, variant l'organisation selon ses besoins", expliquent les concepteurs.

Pour optimiser de tels petits espaces, les architectes de F+F préconisent de penser tant aux surfaces qu'aux hauteurs. De fait, ils sont parvenus à caler un couchage d'appoint au-dessus d'un dressing. Autre bonne idée, leur volonté d'adapter les dimensions des 'meubles' selon des besoins réels liés au corps et d'abandonner de fait toutes mesures standardisées.

En troisième lieu, à l'exiguïté d'un espace, F+F répond par la cohérence des lignes, des matériaux ou encore des couleurs. Il s'agit de donner l'impression d'un espace plus généreux. Effet renforcé dès lors que les fonctionnalités d'usage de l'habitation sont déployées en périphérie ; en plus de libérer un espace principal, l'impression de place disponible est ainsi accentuée.

Enfin, pour décupler la luminosité et donc mettre en valeur l'espace, F+F architectes prône la création de surfaces brillantes au sol. Qu'il s'agisse donc d'un casse-tête de 25m² ou d'une réhabilitation de plus de 300m², la vision de l'architecture et du design de F+F est réaliste et engagée en ce sens que le fonctionnel tient une place aussi importante que l'esthétique.

F+F architectes et le casse tête d'un petit espace
F+F architectes et le casse tête d'un petit espace
F+F architectes et le casse tête d'un petit espace
F+F architectes et le casse tête d'un petit espace
Mot clefs
Catégories
CYBER