• Accueil
  •  > 
  • Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Rejoignez Cyberarchi : 

Extension d'une maison : la stratégie du « double »

©Overcode Architecture Urbanisme : Copyright 2019

 

Une maison typique des années 30 à Maisons-Alfort, déjà agrandie dans les années 70, vient d'être à nouveau l'objet d'une extension, signée Overcode Architecture Urbanisme, consistant à la doubler afin de créer des volumes généreux.

 

 
 
A+
 
a-
 

Cette maison jumelle à Maisons-Alfort, en meulière, est typique des typologies des années 30 d’Ile-de-France avec une cour sur rue et un long jardin à l’arrière. Elle a subi une extension dans les années 70 pour agrandir le rez-de-chaussée et créer un garage en sous-sol. La parcelle se situe dans la zone UM1 du PLU, en secteur protégé.

La famille qui vient de l’acquérir souhaite de nouveau agrandir la maison pour y créer un plus grand séjour, une cuisine fermée, deux chambres supplémentaires et un atelier. En analysant le programme et les envies de la famille, l'agence d'architecture a estimé que la maison devait être doublée pour y accueillir toutes les nouvelles pièces. « Nous proposons de travailler sur une stratégie du « double » en faisant un copier-coller de l’existant pour créer le futur volume de l’extension », explique Overcode Architecture Urbanisme.

 

« Doubler » pour créer des volumes

 

Cette stratégie du double permet d’offrir la surface nécessaire et d’aménager la maison existante sans perdre de place. Un nouveau noyau de circulation verticale est créé entre l'existant et l’extension : il permet de desservir tous les niveaux y compris le sous-sol et sert de lien entre les deux structures.

La partie existante au rez-de-chaussée est aménagée avec un couloir d’entrée (existant) qui sépare la cuisine de la suite parentale. L’extension en contre-bas de quelques marches pour venir s’approcher du terrain naturel vient abriter le séjour dans le prolongement du couloir et l’atelier qui est séparé des autres pièces de la maison.

A l’étage, l’extension permet d’aménager un bureau ouvert sur l’escalier et la troisième chambre.

Le mur en meulière de l’existant devient un élément intérieur central dans le noyau de circulation. Il est mis en valeur grâce à des percements qui créent des liens visuels entre cuisine/séjour, dégagement/bureau, etc. 

Finalement, l’action de « doubler » permet de créer des volumes généreux à l’intérieur avec des formes de toitures à deux pans tout en respectant les contraintes du PLU sur les hauteurs (gouttière à 6m depuis le terrain naturel). Une bien belle réalisation qui rappelle qu'il n'est pas toujours nécessaire de déployer des systèmes complexes pour réussir une extension.

 

Doubler

Extension et aménagement
Lieu : Maisons-Alfort
Maîtrise d’ouvrage privée
Maîtrise d’œuvre : Overcode & BC Structure & Géonomia
Surface : 65 m²
Année : 2019

 

Laurent Perrin

Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Extension d'une maison : la stratégie du « double »
Mot clefs
Catégories
CYBER