• Accueil
  •  > 
  • Extension d'un foyer de vie en campagne picarde
Rejoignez Cyberarchi : 

Extension d'un foyer de vie en campagne picarde

En pleine campagne picarde, le nouveau foyer d'accueil médicalisé d'Harbonnières héberge 36 personnes handicapées en complément de la structure du foyer Notre Dame déjà existant.

 
 
A+
 
a-
 

Planchers et murs porteurs en béton sont laissés bruts et recouverts d'une lasure légèrement brillante pour permettre des jeux de lumière et des reflets discrets.

Le nouveau bâtiment se tourne et s'ouvre vers l'ancien mais s'oriente aussi dans toutes les directions grâce à ses façades en facettes. La toiture en bacs acier de même teinte que le béton est décalée à 45° par rapport au plan et orientée plein sud pour accueillir des panneaux solaires. Elle dessine, par ses intersections avec parois, la ligne dansante du faîtage.

A l'intérieur, un patio planté de 300 m² entièrement construit en bois et agrémenté d'une terrasse et d'un balcon communique chaleur et lumière naturelle à toutes les circulations du bâtiment qui deviennent ainsi des lieux de vie à part entière.

Au rez-de-chaussée, entrée principale et entrée de service se rejoignent au centre, dans l'agora, vaste espace en double hauteur qui est le coeur du projet. Les chambres sont spacieuses. Leur accès est rendu discret grâce à une double circulation et leurs fenêtres s'ouvrent généreusement sur le paysage environnant.

Dans les chambres doubles, le plan facetté offre à chaque résident sa propre fenêtre, permettant une appropriation individuelle de la vue. Le personnel encadrant profite des circulations optimisées qui se concentrent autour du patio créant des vues intérieures croisées.

Formant un espace tampon entre l'intimité des chambres et les espaces communs, les quatre salles de jour, où se déroulent les activités de groupe, sont à la fois tournées vers l'extérieur et connectées au patio. Avec l'agora, elles font communiquer le parc et le centre du foyer.

Chartier Dalix architectes 
Frédéric Chartier et Pascale Dalix
chef de projet : Sophie Deramond
36 lits pour personnes handicapées, extension du foyer de vie Notre Dame
2423 m2 / 4,1 M € HT
Crédits photos : Luc Boegly

LP

Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER