• Accueil
  •  > 
  • Evénement architectural à Issy-les-Moulineaux (92) : 'EOS Generali' amarre en mars 2009
Rejoignez Cyberarchi : 

Evénement architectural à Issy-les-Moulineaux (92) : 'EOS Generali' amarre en mars 2009

© Cyberarchi 2019

Déjà visibles du boulevard périphérique, trois vaisseaux formant un ensemble de 46.000m² de SHON - la plus importante surface en cours de construction en bordure de Paris -, incarnent la porte d'entrée du quartier tertiaire d'Issy-les-Moulineaux. Livré en mars 2009, cet ouvrage répondant aux normes HQE, accueillera principalement le siège de Microsoft.

 
 
A+
 
a-
 

Cet ouvrage a déjà obtenu 'La Pierre d'Or 2007' dans la catégorie 'Programmes'. L'investisseur Generali Immobilier a choisi de confier la maîtrise d'oeuvre à une équipe d'architectes franco-américaine, l'agence d'architecture Bridot-Willerval et Arquitectonica.

EOS Generali offre à la ville d'Issy-les-Moulineaux une nouvelle entrée imposante et verdoyante, reconnaissable du boulevard périphérique.

En bord de Seine, trois vaisseaux de verre aux lignes épurées s'ouvrent en éventail comme des bras, en signe de bienvenue. S'érigeant telle une vague lumineuse, ce bâtiment baptisé 'EOS Generali' - la déesse de l'aurore et mère des quatre vents -, fend le paysage urbain de l'ouest parisien, en accrochant le regard tant par ses façades de verre dans lesquelles le soleil se reflètent que par l'élégance de sa silhouette qui signe un langage architectural novateur.

Un point de repère visuel entre Paris et Issy-les-Moulineaux

Plutôt qu'un alignement sur le quai, les architectes ont opté lors du concours international pour une construction en retrait avec un skyline plongeant comme une proue de navire. Il fallait matérialiser dans ce paysage urbain une transition entre Paris et les Hauts-de-Seine, avec un repère visuel fort, design et moderne, alliant technologie et qualité environnementale. Visible sur un rayon de 360° depuis le périphérique parisien, la ligne épurée d'EOS Generali peut être appréhendée quel que soit le point de vue. "C'est l'une des forces du projet", explique l'architecte Bruno Willerval, qui ajoute "qu'EOS Generali sera la vitrine de ce nouveau quartier d'affaires Seine-Ouest".

Situé au nord de la ville d'Issy-les-Moulineaux, sur le quai Président Roosevelt, EOS Generali s'inscrit en bordure de l'un des quartiers d'affaires les plus dynamiques d'Ile-de-France (plus de 500.000m² de bureaux créés en 10 ans) et à proximité du pôle média concentré sur les trois communes de Paris, Boulogne et Issy-les-Moulineaux.

Ce n'est pas un hasard si Microsoft a choisi cet emplacement stratégique pour son nouveau siège européen. Au total, ce sont près de 34.500m² de bureaux qui seront occupés par le géant américain de l'informatique, dont l'installation est prévue début 2009. A ce jour, seulement 9.000m² restent disponibles sur le bâtiment S au prix de 500€/m².

Une architecture remarquable

Ce gigantesque trimaran en verre représente une surface construite de 46.000m² divisés en trois typologies volumétriques : trois vaisseaux tournés vers la Seine comme amarrés au quai, un prisme rectangulaire placé le long de la voie SNCF du RER établit la trame urbaine et ancre l'édifice sur son site et un socle en coulée verte se déploie autour des bâtiments jusqu'aux limites de la propriété.

Aux abords de l'édifice, les architectes ont poussé la créativité jusqu'à réaliser un accès pompiers en opus incertum façonnant d'apaisants jardins maritimes. Ces chemins d'accès en pente douce élèvent les immeubles de deux étages évitant la classification 'Immeuble de Grande hauteur' et réduisant ainsi les charges de gestion.

Le bateau central compte 8 étages et culmine à 43m avec l'acrotère. Les deux autres sont R+7 ainsi que le prisme arrière. La réalisation prévoit aussi trois niveaux de parkings, 40 emplacements motos et 140 emplacements pour les vélos.

Des bateaux en verre sérigraphié

Les façades des bateaux sont réalisées dans une typologie de façade rideau, en vitrage clair de couleur gris nuancé, sans allège et sérigraphié pour éviter l'effet de vertige. Le bas de chaque vitrage est sablé. Seul le dernier niveau de chaque bateau est tramé différemment afin de pouvoir absorber la pente du toit qui culmine vers la Seine, envelopper et servir de support aux futures enseignes. Les parties techniques sont regroupées dans un noyau central.

Le prisme arrière, symbole d'un 'bouclier intellectuel'

En dialogue avec le verre, les architectes ont choisi l'inox pour habiller le prisme qui relie symboliquement EOS Generali au pôle high-tech d'Issy-les-Moulineaux. Des panneaux en cassettes inox à l'aspect métallisé gris clair ainsi que du vitrage VEC gris nuancé légèrement réfléchissant apportent une touche sophistiquée à l'ensemble. La toiture du prisme bénéficie d'un procédé de végétalisation (sédum) de couleur rouille, vert, jaune variant suivant les saisons. Des chemins de nacelles bordent la totalité des façades.

Ecologiquement exemplaire

EOS Generali est l'un des premiers bâtiments de cette envergure en Ile-de-France à bénéficier du label HQE. Pour répondre à la forte volonté de Generali Immobilier de concevoir un immeuble certifié, de nombreux aménagements ont été imaginés par les architectes pour obtenir le fameux sésame : l'intégration esthétique du bâtiment dans son environnement, la performance en matière de gestion d'énergie et l'optimisation de la maintenance du bâtiment.

"Nous devons remplir quatorze critères qui vont de la réduction des nuisances sonores à une meilleure gestion des eaux usées ou la qualité sanitaire de l'air", explique Bruno Willerval. "Par exemple, nous avons réussi à conjuguer l'esthétique d'une façade en verre avec les contraintes isophoniques particulièrement fortes dans cet univers urbain, en choisissant des vitrages techniquement sophistiqués. Outre leurs qualités d'isolation phonique, ils limitent les échanges thermiques en renvoyant une bonne partie de l'effet énergétique du soleil. De même, plutôt qu'un système de climatisation classique, c'est un plafond froid moins consommateur d'énergie qui a été retenu".

Une coulée verte autour des bâtiments

L'idée de créer une zone verte autour d'Eos Generali pour incarner l'entrée d'Issy-les-Moulineaux s'est imposée naturellement dans le projet architectural. Concrètement, 3.976m² d'espaces verts ondulent entre les corps de bâtiments en gommant leurs limites.

Dans le prolongement du parc du nouveau centre de traitement et de valorisation des déchets Isséane, ultra moderne, le socle ainsi habillé s'étend jusqu'aux limites de la propriété, le long du quai et du futur centre de tri à la limite de Paris. Un véritable écrin de verdure dessiné sur le thème de la mer par le paysagiste Paso Doble. "Le projet de paysage se définit par une mise en résonance graphique du végétal pour le transformer virtuellement en eau". Bancs d'icebergs en pierres plates noires, végétations rases, bambous... Le choix des plantations évoque tour à tour l'écume, le creux de la vague ou le grand large.

Rappel des éléments clé

Maître d'ouvrage : Generali Immobilier
Promoteur: Bouygues Immobilier
Conseil Maîtrise d'ouvrage : Artequation
Architectes associés : Agence d'architecture Bridot Willerval et Arquitectonica
Adresse : 39 - 45, quai du Président Roosevelt / 4, rue Bara
Construction : décembre 2005 - printemps 2009
Surface : 46.272m² de SHON
9.000m² sont à louer dans le bâtiment S
Prix du m² en location : 500€/m²

Evénement architectural à Issy-les-Moulineaux (92) : 'EOS Generali' amarre en mars 2009
Evénement architectural à Issy-les-Moulineaux (92) : 'EOS Generali' amarre en mars 2009
Evénement architectural à Issy-les-Moulineaux (92) : 'EOS Generali' amarre en mars 2009
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER