• Accueil
  •  > 
  • Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Rejoignez Cyberarchi : 

Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »

© TC : Copyright 2018

 

Le stationnement est un vrai casse-tête en centre urbain. L’arrivée de la LGV sur Bordeaux a donné l’occasion à AREP de réfléchir sur le modèle du silo. L’agence de 800 salariés, filiale de la SNCF, a conçu un bâtiment mixte, imbriquant un parking, un hall de gare et des commerces…

 
 
A+
 
a-
 

Depuis le 2 juillet, Bordeaux n’est plus qu’à deux heures de train de Paris. Conséquence : 18 millions de voyageurs, soit six millions de plus qu’en 2016, sont attendus chaque année en gare Saint-Jean. Cette fréquentation sans commune mesure avec celles des principaux pôles d’échange parisiens - la gare du Nord, la plus importante d’Europe, draine 210 millions de personnes par an ! -  n’en a pas moins conduit à reconsidérer les espaces et les parcours de la gare bordelaise.

Les halls 1 et 2, qui ouvrent les portes du centre-ville, ont gagné en fluidité. Merveilleuse de transparence, l’emblématique verrière de l’architecte Marius Toudoire (1852-1922) a été consciencieusement restaurée. De l’autre côté des voies ferrées, face au tissu faubourien du quartier Belcier et à l’opération d’intérêt national (OIN) Euratlantique, l’agence AREP a dessiné un troisième hall, relié aux précédents par une galerie souterraine. L’intérêt ? Compléter l’offre d’intermodalité du versant historique de la gare qui, doté d’une ligne de tramway, est incapable d’absorber le trafic et la desserte automobiles.

 

Savoir sortir

 

« La première obligation de l’architecte responsable d’un projet de gare est de rendre lisibles les espaces, indique Etienne Tricaud. Les voyageurs doivent rapidement comprendre comment ils peuvent en sortir ! Après quoi, il est possible de réfléchir aux qualités d’usage. » Et l’architecte-président d’AREP d’énoncer la problématique qui lui était posée à Saint-Jean : « Comment donner un véritable statut d’espace public au hall 3, malgré la nécessité d’implanter 850 places de parking ? Comment construire autre chose qu’un silo mal-aimé ? »

L’agence AREP - qui intègre des urbanistes, des architectes, des ingénieurs, des économistes et des programmistes - a l’avantage d’intervenir très en amont dans les projets de la SNCF. Son travail de qualification des besoins logistiques et urbains l’a amenée à concevoir un bâtiment hybride, dont le rez-de-chaussée accueille un garage de 860 vélos et 1 800 m2 de commerces : un caviste - Bordeaux oblige ! -, une épicerie, un bistrot, etc. Six plateaux de parkings, exploités par Indigo, coiffent ce socle largement vitré. « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! » résume Etienne Tricaud.

 

Rien à cacher

 

Assumant la destination principale du bâtiment, AREP a dessiné une architecture très dépouillée, sans façade, plateaux horizontaux superposés et véhicules en stationnement exposés à la vue des riverains. La finesse des nez de plancher en béton précontraint - 11 cm seulement - est préservée par de discrets garde-corps en câbles tendus et mailles d’acier - capables de retenir une voiture ! Quelques excroissances en marbre rose situées sur la toiture contredisent néanmoins le principe de légèreté de l’ensemble. Montés sur de maigres poteaux, comme les carrelets de l’estuaire de la Gironde, ils abritent les permanences des loueurs de voitures et les arrivées des circulations verticales.

Simple et agréable, l’intérieur du hall 3 offre une belle lumière dans un volume de béton de plus de 10 m de hauteur, rafraîchi en été par des brumisateurs. Seule « concession ornementale » à cet univers brut de décoffrage, des rideaux choisis dans un rouge théâtral séparent visuellement le hall des deux premiers niveaux de parking. Un dispositif nécessaire et suffisant pour atténuer les résonances acoustiques et intérioriser l’espace, sans renoncer aux économies de moyens et au registre de la tempérance.

 

Tristan Cuisinier

 

 

Fiche technique :

Maîtrise d’ouvrage : SNCF Gares & Connexions / Maîtrise d’œuvre : SNCF Gare & Connexions, agence Duthilleul, AREP / Architectes : J.-M. Duthilleul, E. Tricaud, F. Bonnefille / BET : MaP (structure) / Entreprises principales : GTM, Santerne, Tunzini / Surface : 2500 m2 (hall), 1800 m2 (commerces)

 

Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Etienne Tricaud : « Saint-Jean est la première gare drive-in de France ! »
Mot clefs
Catégories
CYBER