• Accueil
  •  > 
  • Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens
Rejoignez Cyberarchi : 
Communiqué
© Cyberarchi 2019

Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens

Il y a à peine plus d'un an s'achevait le chantier de l'étanchéité du nouveau Club Med de Val Thorens « Sensations ». Dix-sept mois d'intenses travaux pour étancher un bâtiment conçu en complicité avec l'esprit de la station la plus haute d'Europe : jeune, dynamique, fun. Ou comment trouver les solutions techniques pour intervenir dans ce cadre particulier de la montagne pour une construction colorée, aux volumes originaux et située dans un environnement contraignant.

Publié le 16/03/2016

A+
A-

La conception d'un nouveau Club Med à Val Thorens a été confiée à Studio Arch. « Le cahier des charges de départ demandait de s'affranchir de la conception montagnarde traditionnelle pour être en phase avec la station de Val Thorens, perchée à 2 300 m d'altitude, sportive et jeune - couronnée meilleur station de de France et du monde en 2013 et 2014 - et avec l'esprit Club Med, ludique et animé, » présente Marc Miginiac, directeur de Studio Arch. Le bâtiment se compose ainsi de deux pôles :


- Les services généraux qui regroupent l'animation, la restauration et les services comme le spa, l'espace forme ou des boutiques. Les façades sont rythmées avec des éléments en biais, des textures variées, des couleurs vives.
- L'hébergement, relié au pôle précédent par une passerelle en verre, se veut plus calme et reposant. Il abrite 384 chambres. Même si des éléments plus festifs, comme des boîtes en bois aux joues colorées, viennent animer la façade de ce pôle, l'impression qui s'en dégage invite au cocooning.


Projet ambitieux, passionnant mais aussi contraignant de par son environnement : le Club Med se situe en effet au cœur de la station, entouré d'autres bâtiments rendant les accès plus complexes. La piste de ski du retour skieurs passe dessus et dessous certains espaces du Club Med. Le module hébergement s'étage sur un talus à forte pente de 40 °. Un ruisseau en pied de construction a dû être canalisé pour mettre le site en sécurité. Cerise sur le gâteau, un télésiège passe entre les deux bâtiments ! Autant de points délicats à gérer pour le bon déroulement du chantier qui a représenté une réelle aventure.

 


Hélicoptères et déneigement

« Nous travaillons principalement en montagne, donc nous avons l'habitude des conditions particulières des chantiers en altitude, » sourit Martial Legros, directeur technique de PF Etanchéité. « Mais, pour ce chantier du Club Med de Val Thorens, nous avons dû surtout respecter un planning serré. » Chantier intense, donc, pour l'entreprise d'étanchéité qui s'y est impliqué de juillet 2013 à décembre 2014. Et même si PF Etanchéité a souvent recours à l'hélitreuillage pour l'approvisionnement de ses chantiers, celui du Club Med de Val Thorens a demandé plus de 160 rotations !


« Nous sommes intervenus pour l'ensemble de l'étanchéité, tant des parois enterrées, que pour les toitures-terrasses, » précise Martial Legros.
La diversité de destination des terrasses explique l'utilisation de solutions d'étanchéité variées : toiture-terrasse accessible de 440 m², inaccessible sous gravillons de 1 300 m², sous enrobé de 775 m², sans oublier... la piste de ski de 1 110 m² ! « Des locaux du Club Med se trouvent en effet sous cette piste importante de la station, » détaille Martial Legros. « Elle a représenté la plus grosse difficulté du chantier, nous amenant à intervenir le week-end ou en soirée, sous un chapiteau en échafaudage car nous avons terminé par elle, juste avant l'ouverture de la saison. Nous avons dû gérer de nombreux joints de dilatation et une configuration en isolation inversée. » C'est une équipe renforcée - par des saisonniers travaillant dans les pépinières de vignes entre décembre et avril mais aussi ... compagnons étancheurs aguerris d'avril à décembre - qui a permis la tenue du chantier dans les délais.


L'entrepreneur a apprécié l'utilisation de Parevapo SBS, le pare-vapeur de Siplast ayant une très haute résistance au passage de la vapeur d'eau (lire l'encadré ci-dessous). « Facile à poser, c'est un produit adapté et rassurant en montagne, » souligne Martial Legros.
 

Le Club Med Val Thorens « Sensations » entame sa deuxième saison. L'étanchéité a rempli son rôle : se faire oublier, notamment quand les skieurs glissent dessus tout schuss !

 

Pour en savoir plus


Demande de documentation
Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens
Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens
CYBER