• Accueil
  •  > 
  • Enveloppe vivante pour le Muséum d'Orléans
Rejoignez Cyberarchi : 

Enveloppe vivante pour le Muséum d'Orléans

© Joly et Loiret : Copyright 2017

 

L’Agence d’architecture Joly et Loiret réalisera la nouvelle enveloppe du Muséum d’Orléans, en pleine mutation de son programme muséal et rebaptisé pour l’occasion Mobe (Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement).

 
 
A+
 
a-
 

Pour tisser un lien entre les espaces extérieurs et intérieurs, l'agence Joly et Loiret a imaginé un dialogue entre la nouvelle enveloppe et la scénographie. En façade, le principe d’une double peau bioclimatique a été retenu. Colonisée par des végétaux, elle sera partie intégrante de la collection vivante du musée. Le projet vise notamment à sensibiliser à la nécessaire protection de la nature, et aux dangers qui la menacent.

Une colonne vitrée « de réserve visible », en hauteur, sur 200 m2 et sur les trois niveaux, permettra dès l’entrée de découvrir la biodiversité dans tous ses états. L’objectif est de décloisonner les différentes disciplines qui forment actuellement la biodiversité (géologie, zoologie, ostéologie, botanique...) pour créer du lien entre elles. Des trémies seront créées, sur trois niveaux, pour offrir aux visiteurs une vue plongeante et immersive sur l’ensemble du muséum, depuis chaque étage.

 

Un projet qui reste à écrire

 

L’entrée et l’accès seront repensés avec notamment l’installation d’un point d’accueil, d’une billetterie et d’une boutique. Des expositions temporaires seront installées au premier étage. Au total, avec plus de 800m2 de réserves, c’est un nouveau parcours de visite au service des collections qui sera créé.

L’équipe de maîtrise d’œuvre doit désormais écrire le projet architectural et muséographique avec l’équipe scientifique et écrire les cahiers des charges techniques pour les entreprises qui construiront le bâtiment. 


Ouvert au cœur des années 60, le Muséum d'Orléans a été rénové dans les années 85/90 sur un projet et une muséographie répondant aux enjeux de l’époque. Sa réouverture est prévue pour 2019.

 

Laurent Perrin

 

- Mandataire architecte : Agence d’architecture Joly et Loiret
- Scénographe / Muséographe : Scènevolution / Altermuséo
- Conservation préventive : Isabelle Boiché
- Éclairage : Notiluca
- Conception multimédia : Animaveva production
- Signalétique et graphisme : C-Album
- Acoustique : Avel acoustique
- BET Structure : EVP Ingénierie
- BET Fluides : Louis Choulet Ingénierie

- Économiste : BMF

 

 

Enveloppe vivante pour le Muséum d'Orléans
Enveloppe vivante pour le Muséum d'Orléans
Mot clefs
Catégories
CYBER