• Accueil
  •  > 
  • En Italie, la délicate intervention de CN10 Architetti
Rejoignez Cyberarchi : 

En Italie, la délicate intervention de CN10 Architetti

© Gianluca Gelmini : Copyright 2017

 

L’agence d’architecture italienne CN10 Architetti dirigée par Gianluca Gelmini possède une solide réputation concernant la restauration authentique des bâtiments historiques. En Lombardie, les architectes ont encore une fois démontré leur maîtrise dans la matière.

 
 
A+
 
a-
 

Remanier les alentours de l’un des témoins de l’architecture religieuse d’époque transformé en habitations n’est pas une mince affaire. Surtout quand il s’agit d’un édifice qui a subi plusieurs importantes transformations. Gianluca Gelmini et ses associés y sont arrivés grâce à un travail d’orfèvre doublé d’une volonté de garder intact l’esprit du lieu.

 

A travers des siècles

 

Résoudre les diverses problématiques liées à la dégradation subie par l’édifice au fil du temps tout en offrant des espaces généreux et fonctionnels à ses habitants, le tout en préservant le plus possible l’aspect de l’ancien, telle était le souhait de la municipalité de la ville de Bonate Sotto située dans la province de Bergame qui a entamé une longue réhabilitation ainsi qu’une reconversion de l’ensemble historique. Les travaux qui ont duré dix années ont abouti à un résultat tout à fait appréciable. Mais évoquons tout d’abord l’historique des différents changements.  

Le bâtiment actuel est un vestige de l'ancienne église de San Giuliano qui constitue un témoin important de l’architecture médiévale de la région. Cependant, le site a connu au cours des siècles de nombreuses transformations. Au XII siècle, devenu un monastère bénédictin féminin, l’équipement a connu l'un des moments les plus riches de son existence, où a commencé la reconstruction de l'église dans le style roman.

Au XVIIIe siècle, avec la laïcisation du monastère, les matériaux, la structure et l'architecture de l'ancienne église de San Giuliano ont été progressivement compromises par une série de projets visant à la transformation complète du complexe religieux pour un immeuble résidentiel. Ainsi, les modifications pour créer une nouvelle fonction résidentielle ont miné complètement l’esprit historique du bâtiment existant.

 

Jusqu’à nos jours

 

Aux cours des dix années précédentes, certaines interventions importantes ont été apportées à la restauration et à l'amélioration du monument historique. Les divers travaux ont été conçus pour répondre aux exigences imposées par l'utilisation résidentielle réelle du bâtiment en respectant le plus possible la mémoire des lieux. De ce fait  la lecture et la compréhension des agencements ont été améliorées, de même, le nettoyage des matériaux et des éléments incongrus accumulés par le passé a apporté un nouveau caractère au bâtiment.

En 2015, c’est au tour des architectes de l’agence CN10 Architetti d’intervenir pour rétablir l'abside de l'ancien monastère et pour agencer les zones extérieures. Un travail méticuleux tout aussi exigeant a été donc mené par les différents acteurs pour régénérer les alentours de l’édifice. L’intervention se lit surtout via ses détails qui démontrent une infinie grâce et un effet d’excellence. L’architecture historique mise en relief trouve ainsi un lien des plus subtil avec celle d’aujourd’hui. La douce conversation de génération s’installe ainsi dans la commune de Bonate Sotto.

 

Sipane Hoh

Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Une restauration authentique par CN10 Architetti
Mot clefs
Catégories
CYBER