• Accueil
  •  > 
  • En Chine, AS Architecture Studio perfectionne le centre culturel régional
Rejoignez Cyberarchi : 

En Chine, AS Architecture Studio perfectionne le centre culturel régional

© Cyberarchi 2019

En Chine, au coeur de la nouvelle ville de Jinan, AS Architecture Studio livre courant cette année un monumental équipement composé de trois grands édifices publics. Une nouvelle image de la cité est en cours de création.

 
 
A+
 
a-
 

C'est au sein de la capitale de la province de Shandong, l'une des contrées les plus étendues de l'Est de la Chine que se trouve le projet. Situé dans le quartier de la gare, devenu célèbre lors des jeux olympiques de 2008, le programme est composé de plusieurs bâtiments dispersés et traversés par deux routes principales.

En plus de la rivière Lashan qui constitue l'un des éléments les plus essentiels du paysage, la région possède un énorme potentiel de développement en raison de l'avenir du plan directeur de la gare de grande vitesse Beijing-Shanghai qui y fait escale. C'est donc dans un contexte prospère et autour de la place centrale de la ville que la construction prend place.

Le programme s'étend sur 380 000 m² et comprend trois édifices distincts : le musée des arts plastiques, la bibliothèque et le centre des arts vivants qui comprend un auditorium de 1000 places connecté à la maison des associations folkloriques et des salles de répétition pour les artistes de l'opéra, du théâtre, de la danse folklorique. A cela s'ajoute, 2000 places de parking, un centre commercial et une tour qui comporte des services hôteliers et des bureaux. L'ensemble est regroupé autour d'une place centrale destinée à devenir l'un des centres vivants de la cité.

Alors que taillé comme un diamant, le centre des arts plastiques est composé d'une multitude de profilés géométriques triangulaires qui reflètent le plan d'eau avoisinant, la façade du bâtiment principal constitue (en double-peau) un habit de panneaux en aluminium, de tailles différentes, assemblés comme des milliers de pixels. Ces derniers sont perforés par endroits pour laisser passer la luminosité à l'intérieur de l'édifice créant ainsi un doux jeu d'ombre et de lumière qui fait briller l'enveloppe.

« La perforation aléatoire de la couverture en aluminium dessine une véritable dentelle dans le ciel de Jinan », expliquent les architectes d'AS Architecture Studio.

Dans cette ville devenue en peu de temps un important centre politique, commercial, financier et technologique, l'arrivée de cette canopée pixellisée constitue un important geste qui met la culture régionale en avant. C'est un projet de plus qui témoigne du savoir-faire d'AS Architecture Studio à l'export. Le projet sera inauguré courant 2014.

Sipane Hoh

En Chine, AS Architecture Studio perfectionne le centre culturel régional
Mot clefs
Catégories
CYBER