• Accueil
  •  > 
  • Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Rejoignez Cyberarchi : 

Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme

© Linkcity Île-de-France : Copyright 2017

Le 18 octobre dernier ont été annoncés les 51 lauréats du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Les plans des futurs complexes d’habitations et des pôles économiques font la part belle à la mixité des usages et à une vision durable et humaniste de l’urbanisation. Mais la véritable gagnante de l’appel à projets semble être l’écologie, tant elle est au cœur de la plupart des propositions.

 
 
A+
 
a-
 

L’annonce de ces résultats signale l’accélération de cet ambitieux projet initié en 2010 dans le but de revaloriser humainement et économiquement l’Île-de-France en unifiant ses territoires. Ce ne sont pas moins de 153 finalistes qui ont été entendus tout au long du mois de septembre pour que soient choisis les projets qui animeront 51 des 55 sites retenus par les maires de la Métropole du Grand Paris. Logements, loisirs, espaces verts, complexes sportifs, établissements culturels et bâtiments commerciaux viendront donc ponctuer la nouvelle carte de l’Île-de-France, sur un tracé que rythment les gares des futures lignes de métro du Grand Paris Express. En effet, 19 propositions sont situées aux abords immédiats d’une station qui sortira de terre d’ici 2030.

 

L’innovation technologique au service de l’écologie

 

Au-delà des nombreux projets de parcs et d’aménagements urbains proprement verts et végétaux, l’écologie s’associe aux technologies de pointe dans des constructions qui aspirent à dessiner les contours d’un nouveau visage de l’architecture, plus respectueux de l’environnement, de l’étape de la fabrication à celle de l’utilisation. Ainsi, le projet du Lab21, qui se dressera sur le site de la ZAC de l’Horloge à Romainville, ambitionne de ne produire aucun déchet, de ne pas générer d’émission carbone et de n’user d’aucune énergie fossile. Le mandataire, l’architecte et le paysagiste ont combiné leurs expertises pour offrir 13 447m² de bureaux et de logements dans une vision renouvelée des usages. Pour mettre l’éco-design au centre des activités, 1000m² de ferme urbaine sur la toiture et des serres utilisant la technique de culture biologique hors-sol dite de «bioponie » complèteront l’offre. Autre site emblématique de ce virage vert que les lauréats du concours entendent faire prendre au Grand Paris, l’Écotone, à Arcueil, accueillera un pôle d’excellence centré sur le développement de solutions biométiques, c’est à dire des solutions soutenables produites par la nature.

 

Des bâtiments qui s’adaptent aux usages

 

Autre axe majeur qui ressort de la consultation, la notion d’évolutivité des usages d’un même édifice dans le temps. Cette piste apparaît comme une réponse forte à la problématique du développement durable. Construire écologique ce n’est pas seulement construire vert, c’est aussi mettre en œuvre des projets dont l’obsolescence n’est plus contingente au maintien d’un usage unique. Ainsi, les bâtiments sont conçus dès le départ pour des pratiques mixtes, comme le projet « Vita Vitae » au Génopôle d’Évry, élaboré autour des concepts de modularité et de réversibilité. À la fois campus de bureaux et de laboratoires, le complexe pourra s’adapter aux besoins de ses occupants. L’Hospitalité, immeuble de logements situé au Kremlin-Bicêtre, offre également cette possibilité puisque ses appartements seront proposés bruts et pourront être agencés au gré des besoins individuels, grâce à des cloisons amovibles. Autre innovation, juridique cette fois, les terrasses « colonisables » pourront accueillir une pièce supplémentaire de 10 à 20m² sans nécessiter une demande de permis de construire, facilitant par conséquent l’adaptation du logement à ses occupants. Une toiture cultivée et des terrasses végétalisées privatives complètent harmonieusement un tableau dont la teinte principale est définitivement le vert.

 

E.B

Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Écologique et modulable, le Grand Paris de demain prend forme
Mot clefs
Catégories
CYBER