• Accueil
  •  > 
  • Eco-hameau de Bertignat ou comment habiter la nature
Rejoignez Cyberarchi : 

Eco-hameau de Bertignat ou comment habiter la nature

Benoît Alazard : Copyright 2019

A Bertignat (Puy-de-Dôme), au sein d’un territoire rural marqué par l’agriculture, dans le but d’accueillir de nouveaux habitants, l’architecte Boris Bouchet, mandaté pour la construction d’un éco-hameau, a réalisé des habitations innovantes ainsi que de nouveaux lieux de vie. Performance énergétique et durabilité sont au rendez-vous.

 
 
A+
 
a-
 

Situé à une dizaine de kilomètres de la ville d'Ambert, à 750 mètres d'altitude se niche Bertignat, une petite commune de moins de 500 habitants. Il s'agit d'un projet qui a débuté en 2008 et dont les deux premières phases sont en cours de réalisation. Les lotissements sont en adéquation avec la nouvelle charte du Parc du Livradois-Forez visant à adopter un urbanisme qui allie sobriété et durabilité.

Le projet fait le choix de la mixité où, sur un même site, cohabitent des logements sociaux, des parcelles libres construites en autopromotion et un petit équipement communal qui viendra se loger dans la pente, il accueille une salle des fêtes ainsi que des bains ruraux pour les habitants, contribuant ainsi à l'animation du nouveau quartier.

La commune a choisi de confier à l'architecte Boris Bouchet la maîtrise d'œuvre des espaces publics de l'éco-hameau. Des aménagements, réalisés avec des matériaux naturels et perméables (mélange terre/pierre, dalles alvéolaires, sable stabilisé) ou choisis de manière à soutenir le caractère piéton (béton désactivé), renforcent la qualité rurale de l'ensemble.

Aucun détail n'a été délaissé, les limites parcellaires sont soulignées dans la pente par des murets de pierres sèches* de même pour les eaux de voirie qui sont envoyées dans une fontaine en pierre et métal longeant les maisons, le chemin piéton et reliant le haut et le bas du quartier.

De nombreuses et diverses rencontres ont été programmées entre les nouveaux arrivants et les habitants du bourg. De même, grâce à l'animation de l'ethnobotaniste Nathalie Batisse, plusieurs journées de plantations ont été organisées afin de mieux connaître les plantes présentes dans les jardins du village, leur histoire et leurs légendes. A Bertignat, l'espace public devient un lieu de rencontre où les résidants entretiennent eux-mêmes les plantes.

Concernant les maisons individuelles, la commune a mis en place un système d'habitat groupé qui s'avère avant tout être économique pour tous. Les acquéreurs auront la possibilité d'avoir recours à l'auto construction pour certains travaux. Une vie en commun est donc devenue plus facile grâce à des mesures simples qui facilitent finalement l'installation de tous.

Quant aux trois logements communaux, dont la maîtrise a été confiée à l'architecte Boris Bouchet, elles se trouvent le long de la fontaine et possèdent un toit végétalisé de manière à s'effacer devant le paysage aperçu depuis le haut du quartier.

L'éco-hameau de Bertignat est un joyeux repère architectural qui se distingue par la qualité de son insertion paysagère. Le projet a reçu le prix écoquartier du ministère de l'écologie dans la catégorie milieu rural en 2011.

 

* : Mis en œuvre par l'association de réinsertion Détours (basée dans le Livradois-Forez).

 

Les photos : © Benoît Alazard

Sipane Hoh

Logements à Bertignat
Logements à Bertignat
Logements à Bertignat
Logements à Bertignat
Logements à Bertignat
Mur en pierre créé par l'association de réinsertion DETOURS
Mur en pierre créé par l'association de réinsertion DETOURS
Mur en pierre créé par l'association de réinsertion DETOURS
Perspective
Perspective
Perspective
Mot clefs
Catégories
CYBER