• Accueil
  •  > 
  • Du métal déployé en guise de pare-soleil
Rejoignez Cyberarchi : 
Communiqué
© Cyberarchi 2019

Du métal déployé en guise de pare-soleil

Schlierbach/Villefontaine, septembre 2012. Une loggia en guise de pare-soleil : voilà l'idée de l'architecte Pier Francesco Cherchi, en collaboration avec Ledda Federico de la Serrurerie Omnimat, pour protéger les résidents d'un immeuble d'habitation lors de fortes chaleurs sur l'île méditerranéenne de la Sardaigne. Pour la réaliser, il a utilisé du métal déployé MEVACO (mailles losange 62x23x3) qu'il a étiré sur un châssis en acier. Des pans de tissus supplémentaires peuvent être rajoutés à l'intérieur.

Publié le 21/10/2012

A+
A-

Pier Francesco Cherchi, du bureau d'architectes C+C04 Studios de Cagliari, connaît parfaitement le potentiel touristique de son pays la Sardaigne : cette île de la Méditerranée bénéficie de plus de 300 jours d'ensoleillement par an. Bien sûr, cela a d'autres conséquences. « Il est impératif de pouvoir se protéger de ce soleil d'été parfois très chaud et aveuglant », explique l'architecte. Cette « protection solaire » indispensable a été le fil rouge de son travail de création d'un immeuble d'appartements en copropriété dans l'un des quartiers excentrés de Cagliari. « Pour les couleurs, nous avons opté pour du blanc et un dégradé de gris », explique Pier Francesco Cherchi. « Ces couleurs ressortent le mieux lorsque le soleil est à son zénith. Elles permettent en outre de rallonger visuellement les balcons étant donné que nous avons peint en gris foncé le mur extérieur de même largeur qui descend jusqu'à la porte de terrasse située en dessous. »

Les balcons sont habillés de métal déployé à mailles losange 62x23x3. « Mais l'habillage ne s'arrête pas à la hauteur de la porte de balcon, il la dépasse de plus d'un tiers », ajoute Pier Francesco Cherchi. « Le métal déployé fait ainsi office de façade. Cette forme architecturale de la loggia se retrouve fréquemment dans le sud. Les loggias ont été souvent construites à l'époque de la Renaissance italienne et étaient fermées par un vitrage. Nous ne faisons qu'actualiser le concept avec du métal déployé. » Non seulement esthétique, celui-ci remplit également deux fonctions essentielles : « D'abord celle de pare-vue », poursuit Pier Francesco Cherchi. « La résidence se trouve dans un quartier d'habitation où les bâtiments sont proches les uns des autres. Puis celle, essentielle, de pare-soleil. » Revoilà donc ce thème si cher à notre architecte. La construction en métal déployé offre de ce point de vue une fonction supplémentaire : « Nous avons étiré le métal déployé sur un châssis en acier », explique Pier Francesco Cherchi, « puis nous avons plaqué les bords sur le châssis afin de les souder. Il est donc possible de fixer à l'intérieur des pans de tissus en guise de protection supplémentaire contre le soleil. ». Tout le parachèvement a été effectué par Ledda Federico de la Serrurerie Omnimat à Elmas.

Outre les considérations d'ordre climatique, l'architecte de Cagliari trouve d'autres avantages de taille au métal déployé MEVACO : « Nous l'utilisons également volontiers parce qu'il est avantageux en prix et facile à travailler. Son installation en façade confère au bâtiment une esthétique moderne tout en permettant la réalisation de concepts architecturaux traditionnels. » Ainsi, les résidents profitent de leur loggia en métal déployé, même quand le ciel est nuageux. Car les Sardes le savent : le soleil ne tarde jamais à refaire son apparition.

www.mevaco.fr

Les tôles perforées et métaux déployés sur mesure sont prêts à l'envoi en 4 jours seulement.


Du métal déployé en guise de pare-soleil
CYBER