• Accueil
  •  > 
  • (Diaporama) Oscar Niemeyer, créateur de Brasilia, disparaît à 104 ans
Rejoignez Cyberarchi : 

(Diaporama) Oscar Niemeyer, créateur de Brasilia, disparaît à 104 ans

L'architecte brésilien Oscar Niemeyer qui a révolutionné l'architecture moderne et l'un des concepteurs de Brasilia est mort à l'âge de 104 ans à Rio de Janeiro. Ses plus belles réalisations en images.

 
 
A+
 
a-
 

« Oscar Niemeyer était le dernier monstre sacré des architectes de la modernité du XXème siècle, le Matisse de l'architecture », avec Frank Lloyd Wright, Mies van der Rohe et Le Corbusier, a déclaré le célèbre architecte Français Jean Nouvel, Prix Pritzker 2008. Oscar Niemeyer, architecte brésilien, est disparu mercredi à l'âge de 104 ans. Oscar Niemeyer, qui a conçu les bâtiments phare de Brasilia, la capitale du Brésil, inaugurée en 1960 (un travail pour lequel il a été récompensé par le prix Pritzker, le Nobel de l'architecture, en 1988), avait déjà été hospitalisé pendant trois semaines en mai, en raison d'une pneumonie et de déshydratation.

Un « sculpteur de monuments »

Niemeyer est surtout connu pour sa conception de bâtiments civiques de Brasilia, une ville planifiée, qui est devenue la capitale du Brésil en 1960, ainsi que sa collaboration avec d'autres architectes sur le siège des Nations Unies à New York City. Son exploration des possibilités esthétiques du béton armé a été très influente sur l'architecture de la fin du 20e et au début du 21e siècles. Tant loué et critiqué pour être un « sculpteur de monuments », Niemeyer a été loué pour être un grand artiste et l'un des plus grands architectes de sa génération. Il a affirmé que son architecture a été fortement influencé par Le Corbusier. Très touché par la disparition de l'architecte brésilien, Jean Nouvel, né en 1945, a souligné que lorsqu'il était étudiant, « Niemeyer était l'un des maîtres absolus du moment. Toute le monde parlait de sa relation avec LeCorbusier », ajoute-t-il.

Une relation très forte avec la France

« Poète du béton, apôtre lyrique des lignes fluides, maître de la courbe, il a ébloui et fait rêver des générations d'architectes », souligne la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. « Sa signature reconnaissable entre toutes est gravée dans le paysage institutionnel des grandes capitales et particulièrement en France, où il avait choisi de vivre dans les années 1970 », dit-elle. « En France, nous lui devons les sièges du Parti communiste et de l'Humanité à Paris, la Bourse du Travail de Bobigny, la Maison de la Culture du Havre... », rappelle-t-elle. Francis Rambert, directeur de l'Institut Français de l'Architecture (IFA) souligne que « l'architecte avait une relation très forte avec notre pays où il s'était exilé pendant plusieurs années sous la dictature brésilienne. Il parlait très bien le français et en appréciait notre culture ».

Hommage du Parti communiste français

Le PCF organisera prochainement un hommage public et deux journées portes ouvertes permettant aux Parisiens de visiter l'oeuvre du créateur extraordinaire que fut Oscar Niemeyer. En 70 ans de carrière, il avait participé à la réalisation de plus de 600 ouvrages dans le monde. Une vingtaine sont encore en cours de réalisation dans divers pays. Preuve qu'Oscar Niemeyer restera encore présent longtemps dans les mémoires.

B.P


Brasilia

Oscar Niemeyer a conçu les bâtiments phare de Brasilia, la capitale du Brésil, inaugurée en 1960. La construction n'a duré que 3 ans et demi. Elle est aujourd'hui peuplée par deux millions d'habitants, alors qu'elle n'était conçue que pour 600 000 citoyens. Un travail pour lequel il a été récompensé par le prix Pritzker (le Nobel de l'architecture) en 1988.

Pampulha

Pampulha est le nom d'un lac artificiel et d'une région de la ville de Belo Horizonte au Brésil. Construit dans les années 1940, le lac de Pampulha a été l'un des premiers projets importants d'Oscar Niemeyer.

Centro niemeyer

Ce grand centre culturel est le premier ouvrage de l'architecte Oscar Niemeyer en Espagne, à Avilés dans les Asturies. Il a été ouvert en mars 2012.

Palais Gustavo Capanema

Le Palais Gustavo Capanema (en portugais, Palácio Gustavo Capanema) est un immeuble de bureaux à Rio de Janeiro est l'un des plus beaux exemples de l'architecture moderniste des années 1930 au Brésil.

Musée Oscar Niemeyer

Le Musée Oscar Niemeyer (en portugais: Museu Oscar Niemeyer) est situé dans la ville de Curitiba, dans l'État du Paraná, au Brésil. Il a été inauguré en 2002 avec le nom de Novo Museu ou Nouveau Musée.

Musée d'art contemporain de Niterói

Le Musée d'art contemporain de Niterói (Museu de Arte Contemporânea de Niterói - MAC) est situé dans la ville de Niterói, Rio de Janeiro, au Brésil, et est l'un des principaux monuments de la ville. Il a été achevé en 1996.

Siège des Nations unies

Le siège des Nations unies est situé à New York, au bord de l'East River, dans le quartier de Turtle Bay à l'est du Midtown (Manhattan). Sa construction principale a commencé en 1947 et s'est achevée en 1952. Il a été inauguré le 9 janvier 1951.

Copan Building

Le Copan Edifício (Copan Building) est un 140-mètres, 38 étages immeuble d'habitation à São Paulo, au Brésil. La construction a commencé en 1957 et, après quelques interruptions, a été achevé en 1966. Il est l'un des plus grands édifices au Brésil et a la plus grande superficie étage d'un bâtiment résidentiel dans le monde.

Ancien siège de L'Humanité

L'ancien siège de L'Humanité est un bâtiment construit entre 1987 et 1989 pour servir de siège social au quotidien L'Humanité. Il est situé à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, au nord de la basilique Saint-Denis.

Mémorial de l'Amérique latine

Le Mémorial de l'Amérique latine est un complexe conçu par Niemeyer à Sao Paulo pour mettre en valeur l'art et la culture de l'Amérique latine. Il a été livré en 1989

Siège PCF français

Oscar Niemeyer, militant communiste brésilien menacé par la dictature dans son pays, avait trouvé asile en France en 1966. L'architecte choisit une forme ondulante, à la fois baroque et sensuelle, pour le siège du Parti communiste, réalisé en 1967. La façade principale est un immense mur rideau de verre, réalisé par Jean Prouvé. Le bâtiment est construit sur des pilotis. La coupole, le parvis et le hall souterrain sont réalisés plus tard, en 1979-1980.

Mot clefs
Catégories
CYBER