• Accueil
  •  > 
  • Déshérences nocturnes, de Luc Boegly
Rejoignez Cyberarchi : 

Déshérences nocturnes, de Luc Boegly

"La nuit dramatise toute chose car l'ombre est le lieu de tous les possibles : une voiture stationnée sous un réverbère éveille la suspicion, une fenêtre demeurée éclairée alors que tout dort est nécessairement l'indice de quelque drame familial. La nuit opère un renversement des valeurs à tous les sens du terme ; ce qui était dans l'ombre le jour se trouve mis en lumière et acquiert une importance nouvelle". J.-C. Fleury

 
 
A+
 
a-
 

Lire également notre article 'Le questionnaire de Proust, euh... de CyberArchi : Luc Boegly' et consulter notre album-photos 'Luc Boegly'.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER