• Accueil
  •  > 
  • Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Rejoignez Cyberarchi : 

Des galets géants éphémères posés sur Monaco

Rémy Schejbal : Copyright 2020

Dessinés par l’architecte Richard Martinet à la tête de l’agence Affine Design, ces cinq modules éphémères posés dans les jardins des Boulingrins à Monaco accueillent les boutiques de l'Hôtel de Paris le temps de sa rénovation.

 
 
A+
 
a-
 

Quoi de mieux que cinq écrins pour accueillir les vingt et une boutiques de luxe de l'Hôtel de Paris, en cours de restructuration dans le cadre du projet d'urbanisme de la Place du Casino ?

Imaginés par l'architecte Richard Martinet à la tête de l’agence AFFINE DESIGN, en collaboration avec l’architecte monégasque Chérif Jahlan, associé à la maîtrise d’oeuvre, ces modules démontables ont été créé sur le principe d’une architecture éphémère à la demande de la Société des Bains de Mer (SBM), maître d’ouvrage et propriétaire des Jardins des Boulingrins.

Cet aménagement de 2700 mètres carrés est consécutif aux grands travaux menés dans les deux édifices historiques qui bordent la place du Casino où ces prestigieuses enseignes étaient jusqu’à présent implantées : l’Hôtel de Paris (1864) actuellement restauré et embelli par Richard Martinet et le Sporting d’Hiver (1931), bâtiment art déco qui fera place à un ensemble immobilier de luxe signé par l’architecte britannique Richard Rogers.

Préserver l'harmonie de ce jardin à la française

En rupture avec la rationalité classique et l’ordre linéaire, la géométrie toute en courbes de ces pavillons n’est pas étrangère au contexte du site.

« Ce jardin à la française a suscité chez moi l’envie d’en préserver les méandres, les sentiers et les deux bassins d’eau qui fondent son harmonie et son esprit, explique Richard Martinet. L’idée de rester dans le même vocabulaire était indispensable pour maintenir des cheminements, conserver de belles perspectives et l’usage du lieu afin de respecter ce cadre naturel exceptionnel ».

La morphologie des Pavillons Monte-Carlo, et par conséquent celle de ses espaces, répond à une volonté de Richard Martinet de gommer le conflit architectural qui oppose la structure même d’un bâtiment à son aménagement intérieur et ses éléments standardisés.

Des modules adaptés aux contraintes du lieu

D'un point de vue technique, il a fallu penser la structure de chaque pavillon en fonction de certaines contraintes du lieu : la parcelle des jardins des Boulingrins est située sur une zone sismique, couvre un parking et sa déclinaison est de 8 %.

Le travail conjoint d’AFFINE DESIGN avec les bureaux d’ingénieurs TESS et SETEC ont déterminé, par approches itératives, la forme définitive, la structure et le dessin de la vêture de chaque pavillon. Ces contraintes ont notamment nécessité des reports de charges complexes testés sur les premiers prototypes et a conduit à allonger les cheminements en lacets pour faciliter le passage des personnes à mobilité réduite et des poussettes.

Le passage de la lumière naturelle du lanterneau du toit à l’échancrure des façades révèle la forme intérieure et son rapport à la géométrie de la vêture.

Deux coques indépendantes

Chaque module recèle deux coques indépendantes. L’une obéit à une logique structurelle, l’autre à une logique formelle.

La première constitue la structure métallique en triangles, sorte d’origami visible de l’intérieur, elle est étanche et stoppe l’apport thermique. La seconde est une nappe d’écailles rigide, fixée à la première par l’intermédiaire d’une structure de transition. Les points d’attache des écailles sont réglables dans les 3 dimensions.

Enfin, la mise au point technique et le contrôle qualité des systèmes d’attache et de couverture ont été réalisés dans les ateliers barcelonais Acieroid.

Si l’architecture éphémère est une occasion pour le maitre d’oeuvre d’apporter une dose d’oxygène dans un environnement contraint, elle n’en demeure pas moins un exercice subtil pour conjuguer ce territoire avec une insertion contemporaine.

Avec leurs formes futuristes, les cinq Pavillons Monte-Carlo participent à cette détermination toute princière de voir le Rocher accéder à une modernité architecturale affirmée.

C.T

Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Des galets géants éphémères posés sur Monaco
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER