• Accueil
  •  > 
  • Des aménagements qui empruntent (souvent) au passé sans hypothéquer l'avenir
Rejoignez Cyberarchi : 

Des aménagements qui empruntent (souvent) au passé sans hypothéquer l'avenir

Les lauréats des Trophées de l'Aménagement Urbain 2006, organisés par les magazines du Groupe Moniteur, ont été désignés à Paris le 31 janvier dernier. Découverte en images des quatre réalisations primées : Saint-Denis (93) dans la catégorie Villes de plus de 50.000 habitants ; Melun (77), Villes entre 10.000 et 50.000 habitants ; Nyons (26) Villes de moins de 10.000 habitants ; Termes (11), prix spécial du jury.

 
 
A+
 
a-
 

Lire également nos articles :
- L'ambition de Termes (Aude) ne se mesure pas au nombre des ses habitants
- A Nyons (26), l'aménagement contemporain d'une place lui rend son cachet médiéval
- A Melun, le centre ville s'amarre aux quais de la Reine-Blanche
- Saint Denis (93) : l'identité passe par la qualité des aménagements
- La ville n'est pas innovante par principe

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER