• Accueil
  •  > 
  • Décès de l'architecte Pierre Riboulet, Grand prix national d'architecture 1981
Rejoignez Cyberarchi : 

Décès de l'architecte Pierre Riboulet, Grand prix national d'architecture 1981

© Cyberarchi 2020

L'architecte Pierre Riboulet, Grand prix national d'architecture en 1981, à qui l'on doit l'hôpital pour enfants Robert-Debré à Paris, est décédé le 24 octobre 2003 à 75 ans des suites d'un cancer.

 
 
A+
 
a-
 

Beaucoup se sont émus de cette disparition. A l'instar de Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture qui a témoigné sa tristesse dans un communiqué de presse. Ainsi, selon le ministre, «avec Pierre Riboulet, nous perdons un des architectes les plus importants de notre XXème siècle, un pionnier et un défenseur de ce qu'il nommait la «légitimité des formes» : une exigence née de l'évolution du métier d'architecte qui impose de capter et de traduire les besoins exacts de l'utilisateur. Ses nombreuses réalisations portent la marque d'une fonctionnalité harmonieuse, empreinte d'efficacité et de subtilité».

Le ministre ne croit pas si bien dire, puisque lors d'un entretien, Pierre Riboulet estimait que «le fonctionnement d'une architecture doit être le plus parfait possible pour que le bâtiment soit viable. C'est particulièrement vrai dans les bâtiments où les contraintes sont fortes, comme dans les hôpitaux par exemple ; s'il y a des erreurs fonctionnelles, cela signifie des heures de fatigue pour les gens qui y travaillent, d'allongement de circuit, de gestes malcommodes, d'objets qui ne sont pas à leur place : cela peut être catastrophique».

Jean-Jacques Aillagon a ajouté que «Pierre Riboulet s'est particulièrement illustré dans la construction de bibliothèques, comme la Bibliothèque universitaire de Paris VIII-Vincennes».

Rappelons que Pierre Riboulet, né le 20 juillet 1928 et diplômé de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, a débuté à l'agence Ecochard-Riboulet-Thurnauer de 1955 à 1958. Puis il fut l'un des co-fondateurs en 1958 de l'Atelier d'architecture de Montrouge, héritier des idées de Le Corbusier.

Architecte en pratique privée depuis 1979, Pierre Riboulet fut notamment membre du Conseil national d'orientation du programme prioritaire de recherche et d'innovation sur l'urbanisme et les technologies de l'habitat (1984) et Conseil du directeur d'Euroméditerranée à Marseille (1996).

Décès de l'architecte Pierre Riboulet, Grand prix national d'architecture 1981
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER