• Accueil
  •  > 
  • Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Rejoignez Cyberarchi : 

Dans l’objectif d’Erwan Lancien

© DR : Copyright 2018

 

Lancé dans la photo d'architecture il y a dix ans, Erwan Lancien a choisi le Grand ouest comme terrain d'action. Les agences lui commandent des photos de leurs projets livrés. Elles peuvent le faire les yeux fermés : leurs bébés sont bien gardés.

 
 
A+
 
a-
 

Comment êtes-vous arrivé à la photo d'architecture ?

 

J'ai fait mes études à Paris, des études commerciales et comptables, je n'étais donc pas prédestiné à la photographie. Mais j'ai eu quelques missions lorsque j'étais étudiant, avec Patrick Marguerite de France Info, qui m'a donné le goût du reportage sur le terrain. Après mes études et après l'armée, je suis parti en Bretagne. J'y ai fait des rencontres, dont mon premier associé, qui était photographe de formation, et une amie qui était architecte. On a alors monté une société de reportage entièrement dédiée au bâtiment. Par la suite j'ai volé de mes propres ailes en tant qu'artiste auteur, en me spécialisant en architecture pure.

 

Vous êtes-vous concentré sur une zone géographique ?

 

J'ai fait le choix de me concentrer quasi-exclusivement sur le Grand ouest, pour donner la possibilité aux agences d'archi d'avoir un reporter de proximité, et à des prix raisonnables. Je travaille sur du partenariat et je ne fais pas la fine bouche sur des projets. Les besoins en architecture sont variés et tout le monde n'a pas forcément le budget pour la photo. Il y a aussi de petits projets qui méritent l'attention. Je fais partie de ces photographes d'archi qui magnifient au maximum les petits projets pour les porter.

 

Quels sont les types de projets que vous préférez shooter ?

 

Il y a deux types de projets qui me plaisent bien. J'ai photographié récemment une belle villa avec piscine sur Pordic, à côté de Saint-Brieuc, j'ai pris beaucoup de plaisir, le client était ravi du reportage. Les photos ont même donné envie à d'autres personnes de contacter l'archi. C'était une ambiance très constructive. J'avais pris beaucoup de plaisir à faire un reportage sur le Cnam de Ploufragan. C'est un projet dynamique et innovant sur une zone d'activité, et l'architecte Dominique Bonnot a réussi à en faire un point crucial. Il y a aussi l'Ecole de musique à Paimpol, la Sirène, qui est petite mais qui a tout d'une grande ! Ou encore le SDAP de Quimper, un projet vraiment hallucinant, c'est un projet colossal destiné aux archives du département : je me rappelle entre autre d'un très grand escalier en fer qui a été fait sur-mesure par l'entreprise Metafer. C'est un super projet.

 

Comment procédez-vous pour préparer un reportage ?

 

Je demande déjà un maximum d'informations aux agences. Je lis beaucoup les plans, je m'informe avec internet, la presse, je vois les points qui ont été abordés avant, pendant et à la fin du projet. Sur les plans je regarde aussi l'insertion dans le paysage, et évidemment l'orientation, puisqu'un photographe ne peut pas travailler sans le soleil. C'est moi qui prend les devants au niveau des responsables de site. Je demande toujours à mes clients de m'indiquer un référent sur place, afin de trouver une journée qui nous convient à tous les deux. Je lui explique comment la journée va se dérouler, je préviens toujours quand j'arrive et quand je pars. Je le rassure en lui expliquant que je ne vais pas déranger son  cycle normal, que je vais me fondre dans la masse et respecter le lieu.

 

Propos recueillis par Laurent Perrin

 

Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Dans l’objectif d’Erwan Lancien
Mot clefs
Catégories
CYBER