• Accueil
  •  > 
  • D'anciennes halles Alstom deviennent les Beaux-arts de Nantes
Rejoignez Cyberarchi : 

D'anciennes halles Alstom deviennent les Beaux-arts de Nantes

Luc Boegly : Copyright 2018

 

Alors qu'on apprenait récemment que l'aéroport de Nantes Notre-Dame-des-Landes serait abandonné, après un long bras de fer entre ses partisans et ses opposants, l'agence Franklin Azzi Architecture livrait le projet de l'école des Beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire. Un lourd projet de réhabilitation d'anciennes halles Alstom.

 
 
A+
 
a-
 

Situées au cœur du quartier de la Création à Nantes, dont Franklin Azzi a également élaboré l’aménagement urbain, les anciennes halles Alstom – objet d'une reconfiguration de 26.000 m2 – accueillent depuis septembre 2017 l'École supérieure des Beaux-arts (ESBANM), l'université de Nantes, un ensemble d’immobilier de bureaux, des ateliers d’artistes et un programme de restauration.

Choisir d'ouvrir, apporter de la lumière à la future école supérieure des Beaux-arts en faisant tomber les murs pour ne conserver que l'impressionnante charpente métallique comme hommage au patrimoine industriel de Nantes permet également de déployer les programmes, note l'agence. Le système en poupées russes organisé autour de la rue intérieure centrale, garantit une capacité d’adaptation et la pérennité des usages.

 

Zones d'expression

 

« Cette solution ne se contente pas de privilégier l’économie de moyens, mais libère des espaces qui seront, à n’en pas douter, des zones d’expression d’une grande souplesse pour les étudiants et la vie du quartier. » L'école a été inaugurée au mois de novembre en présence de Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre, et des élus de la région.

Fondée en 2006, l’agence Franklin Azzi est établie dans un ancien atelier industriel du 2ème arrondissement de Paris. Son écriture est à la croisée des disciplines et des champs de réflexion. Sa transversalité lui permet d’explorer la réhabilitation lourde de bâtiments industriels et fonctionnalistes, la construction neuve ou encore le design et le mobilier spécifique de boutiques de luxe.

Le jeune architecte s’illustre avec de grands projets culturels de commande publique. D’abord le Centre de la francophonie des Amériques à Québec en 2007, puis la gare Saint-Sauveur et le Tripostal à Lille, les imprimeries Mame à Tours, et maintenant la transformation des Halles Alstom sur l’île de Nantes en Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole.

 

LP

 

Halles Alstom, École Supérieure des Beaux-Arts
Maîtrise d'œuvre
Architectes mandataires : Franklin Azzi Architecture
Architectes d'exécution : ACS
Economistes de la construction : 12ECO
Ingénieur environnemental : Tribu
Ingénieur acoustique : Lamoureux Acoustique
Ingénieur façade : T.e.s.s.
Ingénieur généraliste : Setec Bâtiment
Paysagistes : Bureau Bas Smets
Maîtrise d'ouvrage : École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole (ESBANM), Nantes Métropole
Contrôleurs techniques : Dekra
Aménageurs : Société d'Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique (SAMOA)
Programme : Bureaux, Restaurant, Café, Atelier, École Supérieure des Beaux-Arts, Espace d'exposition
Surface de plancher : 9300 m²
Surface du terrain/parcelle : 17000 m²
Coût HT : 18,9 M €
Livraison : 2017
Localisation : Mail du Front populaire 44200 Nantes France

Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Beaux Arts de Nantes
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER