• Accueil
  •  > 
  • Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Rejoignez Cyberarchi : 

Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »

© Denis Dalmasso : Copyright 2018

 

Originalité, singularité, modernité : trois des nombreux adjectifs qui pourraient qualifier le travail du concepteur et éditeur de mobilier urbain Cyria. Rencontre exclusive avec Christophe Debrégeas, président de l’entreprise.

 
 
A+
 
a-
 

Quel est le cœur d’activité de votre société ?

Christophe Debrégeas : Nous sommes éditeurs-fabricants de mobilier urbain, ce qui veut dire que l’on touche à l’ensemble du processus de création jusqu’à la commercialisation du produit, en passant par la fabrication. C’est un positionnement assez unique car il existe peu d’entreprises qui éditent du mobilier urbain, qui le fabriquent et le commercialisent. Nous avons un positionnement assez particulier, puisque nous mettons au cœur de notre métier le design, notre parti-pris étant de créer du mobilier différent et audacieux.

 

Comment s’organise l’entreprise ?

C. D : Nous avons un bureau d’études intégré. Sur la partie design, nous avons plutôt l’habitude de travailler avec des designers extérieurs. Nous cherchons à collaborer avec des gens qui ont un positionnement original et qui amènent vraiment leur propre vision du design. Nous avons conçu notre ligne d’édition autour d’univers différents, du minimalisme au plus baroque ou futuriste, qui permettent d’habiller la ville avec des styles singuliers. À chaque designer correspond un univers.

 

Quels sont les designers avec lesquels vous avez l’habitude de collaborer ?

C. D : Avant tout, nous recherchons des professionnels qui ont un certain talent, une capacité artistique de manière à redéfinir l’objet, et non pas de se contenter de créer une fonction. En termes de noms, nous pouvons partir d’un illustre inconnu doté de cette audace, une sorte d’ « aventurier » qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus, à quelqu’un de beaucoup plus connu comme Jean-Michel Wilmotte. Il n’y a pas de barrière de notoriété ; nous sommes plus dans un rapprochement d’idée, un partage.

 

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

C. D : Nous avons vraiment une vision singulière du design. Pour nous, l’idée n’est pas simplement d’offrir une fonction, mais d’apporter une ambiance, un regard, une forme d’audace, associés aux produits.

 

Quels sont les matériaux que vous privilégiez dans vos produits ?

C. D : Notre cœur de compétence est le métal, auquel nous avons associé le bois. Cependant, aujourd’hui, nous n’avons pas de barrière sur les matériaux. L’intégration du bois répondait à une suite logique. La problématique de rester sur un seul matériau était de s’enfermer en termes de créativité à un moment donné. Or, ce qui nous dynamise est de rester des créatifs avant tout. Nous avons donc à cœur de garder le champ des possibles ouverts.

 

Quels sont les projets les plus marquants sur lesquels vous êtes intervenus ?

C. D : Évidemment, j’en ai beaucoup à vous raconter ! (rires) Je dirais qu’il n’y a pas de « grand projet », mais uniquement des projets vibrants. Je pense à un petit projet mais qui est extrêmement valorisant pour nous, qui est le Palais de l’Élysée. Nous n’y avons pas fourni énormément de matériel, mais c’est une superbe référence, avec la collection Elinium dessinée par Jean-Michel Wilmotte. Nous avons aussi travaillé sur la gare Saint-Lazare, à Paris, où nous avons fait huit jardinières géantes de notre univers Green Palacio, sur le Stade Riviera à Nice, ou encore sur le siège social de Cartier à Genève. Nous sommes également intervenus sur la place Thiers à Nancy avec une belle collection signée Sébastien Wierinck, avec un banc en tube en inox – un produit magnifique !

 

À l'horizon 2018, quelles sont vos perspectives d’avenir ?

C. D : Nous souhaitons avant tout structurer l’export. Nous avons une demande naturelle en Europe qui est assez importante, donc l’idée est plutôt de s’implanter dans les différents pays qui nous entourent dans un premier temps. Après nous avons également une antenne aux Etats-Unis, avec un développement qui va beaucoup nous mobiliser. Par ailleurs, nous avons un nouveau catalogue qui sort en début d’année, et nous sommes en train de travailler sur de nouveaux univers issus de nouvelles collaborations. Et, bien sûr, nous avons de nombreux projets en cours de réalisation !

 

Propos recueillis par Fabien Carré

Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Cyria, fabricant de mobilier urbain « différent et audacieux »
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER