• Accueil
  •  > 
  • Couvent des Récollets : le CROA d'Ile-de-France s'installe dans le chantier
Rejoignez Cyberarchi : 

Couvent des Récollets : le CROA d'Ile-de-France s'installe dans le chantier

L'inauguration des lieux prévue pour le 10 juin, le CROA d'Ile-de-France s'est déjà installé dans ses nouveaux locaux situés dans l'ancien couvent des Récollets, Xe arrondissement de Paris, même si les travaux au rez-de-chaussée continuent. Visite de chantier.

 
 
A+
 
a-
 

Hormis le brouhaha quotidien de la circulation parisienne, tout près de la gare de l'Est, le nouveau siège du Conseil régional de l'Ordre des architectes d'Ile-de-France apparaît comme un endroit très calme. Après tout, les conseillers régionaux se sont installés dans l'ancien couvent des Récollets, devenu dorénavant la Maison de l'architecture. Il ne s'agit pourtant que d'une apparence. Certes, de l'entrée, c'est-à-dire l'ancien cloître de la bâtisse, se dégage une impression de plénitude. Mais à l'intérieur, c'est encore le chantier!

Tandis que les ouvriers continuent de réaménager le rez-de-chaussée, les services du CROA prennent leurs marques dans leur nouvel environnement de travail au premier étage. Et quel environnement. Les salles de travail et de réunion montrent «une confrontation avec deux atmosphères», selon Michel Seban, président de l'Ordre francilien.

Le projet des deux architectes maîtres d'oeuvre choisis par le CROA, Karine Chartier et Thomas Corbasson, lauréats des Nouveaux Albums des Jeunes Architectes 2001-2002, met justement en valeur cette dualité. La plupart des murs existants sont laissés à l'état brut, «à l'aspect 'acier rouillé'», pour Michel Seban, révélant la présence artistique du passé. Dans le même temps, l'étage fait montre d'une indéniable modernité avec quelques murs blancs de placoplâtre et des sols stratifiés.

«En 1992, un incendie détruit la toiture et permet d'expulser les squatters», poursuit Paul Grether, reprenant le fil de l'historique des lieux. «Le propriétaire, le ministère de l'Equipement, souhaitait même le céder. Toutefois, grâce à la mobilisation d'associations culturelles, un bail de 99 ans a été accordé à la régie immobilière de Paris qui en a concédé une partie au CROA d'Ile-de-France».

D'où les aménagements qui se poursuivent, notamment au rez-de-chaussée. Les ouvriers poursuivent les travaux dans l'ancienne chapelle. D'ailleurs, l'ordre francilien nourrit quelques ambitions pour cette partie du bâtiment, puisque «nous voulons réaliser un accueil culturel», explique Michel Seban. Une partie du rez-de-chaussée et la mezzanine édifiée au fond de l'édifice doit devenir un lieu d'information ouvert au grand public. De quelle manière ? «Sous la forme d'un café-bibliothèque où nous allons réunir tous les ouvrages et toutes les revues d'architecture de plusieurs pays », répond le président du conseil régional.

Quant à la chapelle, poursuit-il, «son utilisation sera libre et polyvalente pour organiser des débats, des rencontres, des projections et éventuellement des expositions». Pour ce faire, une sorte de fosse a été creusée, cachée par une plaque mobile, qui «permettra d'accueillir 80 places assises et un fond de scène». Les premières réunions devraient avoir lieu après le 10 juin 2004, date où la maison de l'architecture doit être inaugurée. A ce sujet, l'Ordre régional prévoit une 'inauguration' étalée sur un mois entier de manifestations avec des conférences et des ateliers. Bref, «assurer notre mission d'information du grand public», assure Michel Seban, «dans le cadre d'un projet local et francilien». Un projet qui, aux yeux du président du CROA d'Ile-de-France aura été une expérience intéressante : «Nous venons d'apprendre le métier de maître d'ouvrage. Ce fut très instructif».

Couvent des Récollets : le CROA d'Ile-de-France s'installe dans le chantier
Couvent des Récollets : le CROA d'Ile-de-France s'installe dans le chantier
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER