• Accueil
  •  > 
  • Consolis Awards : le béton sous toutes ses formes
Rejoignez Cyberarchi : 

Consolis Awards : le béton sous toutes ses formes

Édouard Ladune et Alix Sutre : Copyright 2019

Dans le cadre de la première édition du concours d’innovation sur le thème de l’aménagement urbain, le groupe Consolis a récompensé le 1er juillet dernier quatre étudiants d’écoles de design et d’architecture.

 
 
A+
 
a-
 

Consolis est un groupe industriel européen du secteur de la construction, des travaux publics et de l’infrastructure ferroviaire. Depuis plus de 10 ans, le groupe développe des nouvelles gammes de bétons innovants, l’amenant à intervenir sur des grands projets tels que le MuCEM à Marseille, le stade Jean-Bouin et la Fondation Louis-Vuitton à Paris, ou encore l’extension de la ligne 14 du Grand Paris.

 

Un maître mot : l’innovation

 

Parce que l’innovation est au cœur de sa stratégie, le groupe soutient des programmes d’éducation sur le thème du béton sous toutes ses formes. Lancé en octobre 2014, le concours des Consolis Awards s’inscrit pleinement dans cette démarche et offre l’occasion à des étudiants d’exprimer leur vision du mobilier urbain autour des qualités du béton.

 

Pour cette première édition, cinq thèmes de réflexion ont été avancés : espace déjeuner urbain, espace de travail, espace fumeur, borne intelligente et mobilier photo souvenir. Une trentaine d’écoles ont participé. La qualité, la pertinence et la créativité des 125 projets déposés ont été saluées par le jury, composé de professionnels de l’architecture, de l’aménagement urbain, de la presse et des responsables de collectivités locales. Quatre projets ont été particulièrement remarqués.

 

1er prix : Urbend

Conçu par Édouard Ladune et Alix Sutre (École nationale supérieure d’architecture de Bretagne), Urbend propose un mobilier comprenant une assise et une table pour déjeuner ou travailler. Basée sur l’anneau de Moebius, sa conception permet de travailler le béton en « lui donnant une image souple, différente ».  De plus, sa modularité est intéressante d’un point de vue industriel.

 

2e prix : Levigo

Le 2e prix a été décerné à Maria Semmler (LISAA Rennes, Institut supérieur des arts appliqués) pour son projet Levigo, un mobilier de repos aux formes arrondies, qui sert autant d’assise que de table. « Facile d’entretien, il fait penser à la nature par sa forme de galet », explique un membre du jury. Ce projet fonctionne avec un minimum de 3 éléments pour créer un « lieu de réunion et de convivialité qui permet de s’approprier l’espace public », ajoute sa conceptrice. Et de conclure : « C’est un projet qui respire la liberté. »

 

3e prix : Shelter-Work

Sara Noui (École nationale supérieure d’architecture de Versailles) s’est vue attribuer le 3e prix pour Shelter-Work, un espace de travail connecté en extérieur, sous abri. Le projet, composé d’un assemblage de modules préfabriqués en ductal, est à la fois propice au travail connecté et à la détente. Utilisable aussi bien par les étudiants, par ceux qui souhaitent un espace Wi-Fi,  pour une pause déjeuner ou encore pour les personnes âgés, cet abri renforce le lien social tout en offrant une identité à la ville.

 

Prix spécial du jury : Paûsis

Le jury a décerné un prix spécial à Paûsis conçu par Axelle Decante (LISAA Rennes) « pour son évidente simplicité » ! Ce projet est parti du constat que les smartphones et tablettes manquent d’autonomie. Outre se détendre, il permet donc de recharger son téléphone portable grâce au mode de transmission Bluetooth et à l’intégration de panneaux solaires au centre de la table. Composée de pleins et de vides afin d’éviter l’accumulation d’eau, la structure est exclusivement réalisée en béton.

 

Les trois premiers prix sont récompensés par des dotations et ont vocation d’être réalisés. Tous ces projets démontrent la créativité et l’innovation que permet le béton et surtout de rendre le monde urbain plus convivial !

 

Emmanuelle Graffin

1er prix : Urbend
Prix spécial du jury : Paûsis
3e prix : Shelter-Work
2e prix : Levigo
Mot clefs
Catégories
CYBER