• Accueil
  •  > 
  • Concours Fondation Wilmotte 2008 : remise des prix
Rejoignez Cyberarchi : 

Concours Fondation Wilmotte 2008 : remise des prix

© Cyberarchi 2018

Chaque année, la Fondation d'Entreprise Wilmotte, dont l'une des principales missions est de détecter et de promouvoir les jeunes talents, organise un concours européen d'architecture qui s'adresse aux étudiants et jeunes diplômés des écoles d'architecture. La remise des prix du concours 2008 a eu lieu le 20 novembre 2009, à Latina (Italie), en présence de Jean-Michel Wilmotte.

 
 
A+
 
a-
 

Le thème du concours consistait en la conception d'un bâtiment de bureau de 2.000m² sur le site d'un château d'eau à Latina, ville implanté à 60km au sud de Rome.

Les résultats

1er prix : Yannick Gourvil et Paola Pfenniger
De nationalité française et de nationalité allemande, architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne (Rennes) et de la 'Fachhochschule' de Postdam (Allemagne).

2ème prix : Camille Baylly et Hervé Winkler (agence WHAD)
De nationalité française, architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Val-de-Seine.

3ème prix : Franck Dibon et Germain Bouchon
De nationalité française, architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Val-de-Seine.

Cinq mentions

  • Francesco Floridi et Nicola Lombardi : de nationalité italienne, architectes diplômés de la Faculté d'Architecture de Florence ;
  • Raphaël Boursier et Gabriel Loinger-Beck : de nationalité française, étudiants à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Malaquais ;
  • Stéphane Bauche et Lionel Putignier : de nationalité française, architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Val-de-Seine et de Lyon ;
  • Julien Broussard et Raphaël Renard : de nationalité française, architectes diplômés de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Val-de-Seine ;
  • Matthias Jakob et Andreas Schmidt : de nationalité allemande, étudiants à la Technische Universität de Darmstadt.
Zoom sur le projet de Camille Baylly et Hervé Winkler

Plus précisément, le projet de Winkler et Bailly proposait une greffe architecturale 'prospective' et respectueuse du développement durable sur le château d'eau préexistant. Fidèle à l'un des objectifs de la Fondation d'Entreprise Wilmotte, qui s'attache en particulier à jouer un rôle de passeur entre patrimoine et création - notamment par le développement de la greffe contemporaine -, la proposition rend hommage à l'architecture historique de la ville construite dans les années 30.

L'originalité de leur proposition réside donc dans la référence au mouvement des Futuristes italiens, à l'aspect historique, mais aussi dans le développement particulièrement innovant du concept énergétique de l'ensemble.

Concours Fondation Wilmotte 2008 : remise des prix
Concours Fondation Wilmotte 2008 : remise des prix
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER