• Accueil
  •  > 
  • Cnap de fin pour un concours à Pantin
Rejoignez Cyberarchi : 

Cnap de fin pour un concours à Pantin

Carole Fékété : Copyright 2018

 

Trois agences d'architecture ont été retenues pour le projet du futur bâtiment du Cnap (Centre national des arts plastiques) à Pantin. Le choix définitif du mandataire aura lieu mi-octobre. Commenceront alors les travaux de réhabilitation – extension du bâtiment existant.

 
 
A+
 
a-
 

Le bâtiment dans lequel le Cnap (Centre national des arts plastiques) s'installera en 2022 s'étend sur 26 000 m2. Datant du milieu des années 1960, il bénéficie d'une structure porteuse en béton.

S'inscrivant dans le ZAC du futur écoquartier gare de Pantin-Quatre Chemins, l'enjeu actuel est de valoriser ce bâtiment et de requalifier son inscription dans la ville. Pour ce faire, le ministère de la culture a confié la maîtrise d'ouvrage à l'OPPIC (Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture). 

Un marché public a été publié en avril 2018 ayant pour objet la mission de maîtrise d'œuvre pour la réhabilitation et l'extension de bâtiments à destination d’accueil du Centre national des arts plastiques.

 

Trois cabinets retenus

 

À l'issue du jury de sélection qui a examiné les 79 dossiers de candidature reçus, trois cabinets ont été retenus :

• Bona Lemercier, architectes designers + L'AUC AS, architectes urbanistes + Paul Vincent, architecte associé

• Bruther, architecte + DATA, architecte associé

• Lacaton & Vassal Architectes, architectes + Emmanuelle Delage, architecte associée

La procédure est celle d'un dialogue compétitif qui donnera lieu à la mi-octobre au choix définitif du mandataire par le jury de sélection.

 

Un enjeu important

 

Dispersé actuellement sur plusieurs sites et dans des bâtiments distincts, le Cnap souffre d'un manque d'adresse visible, d'une saturation de ses espaces de réserves et de locaux peu adaptés à l'exercice de ses missions.

Son installation à l’horizon 2022 dans un nouveau bâtiment qui regroupera l’ensemble de ses équipes, de ses fonctions ainsi que les réserves de la collection est un enjeu important pour l'établissement. Le choix de ce nouveau lieu est un signal fort que le ministère envoie à l’ensemble des acteurs des arts visuels en France et à l’étranger.

 

Laurent Perrin

 

 

Centre national des arts plastiques
Centre national des arts plastiques
Mot clefs
Catégories
CYBER