• Accueil
  •  > 
  • Choix de l'équipe architecte-urbaniste / paysagiste pour Euralens
Rejoignez Cyberarchi : 

Choix de l'équipe architecte-urbaniste / paysagiste pour Euralens

© Cyberarchi 2019

Le Groupement de commandes, constitué des Villes de Lens, Liévin, Loos en Gohelle et de la Communaupole Lens-Liévin, a désigné l'équipe lauréate dans le cadre de la consultation de maîtrise d'oeuvre pour l'élaboration du plan directeur d'Euralens. Résultat.

 
 
A+
 
a-
 

Quatre équipes de concepteurs de premier rang avaient été retenues le 5 mars 2010 par le jury de pré-sélection du Groupement de commandes. Elles devaient proposer une offre portant sur l'élaboration du plan directeur du territoire central d'Euralens, la coordination des projets urbains et paysagers dans ce grand territoire d'environ 1.100 hectares et la conception des espaces publics pour l'arrivée du Louvre Lens.

Ces équipes étaient constituées des architectes-urbanistes et paysagistes suivants :
>> Michel Desvigne paysagiste, mandataire associé à Christian de Portzamparc ;
>> Obras architecte-urbaniste, mandataire associé au paysagiste Thierry Laverne ;
>> Dominique Perrault architecte-urbaniste, mandataire associé au paysagiste allemand Peter Drecker ;
>> TER paysagiste, mandataire associé à l'agence d'architectes-urbanistes Saison-Menu.

L'ensemble des élus a souligné que les équipes de concepteurs se sont vraiment impliquées dans la découverte du territoire, qui les a heureusement surpris et passionnés, dans la recherche de ses spécificités et de son identité, ressenties comme particulièrement fortes. Elles ont formulé des visions et proposé des méthodes de transformation originales et novatrices.

Les équipes ont toutes souligné le lien étroit entre la métropole lilloise, le projet Euralens et plus largement le bassin minier en insistant sur l'opportunité liée à l'arrivée du Louvre-Lens pour transformer l'image et l'attractivité du territoire.

Devant la qualité des propositions présentées, le jury (12 votants) a décidé d'adopter le classement suivant :
>> 1er : Michel Desvigne, paysagiste, mandataire associé à Christian de Portzamparc, architecte- urbaniste ;
>> 2ème : Dominique Perrault, architecte-urbaniste, mandataire, Peter Drecker, paysagiste ;
>> 3ème Ex aequo : TER paysagiste, mandataire associé à l'agence d'architectes-urbanistes Saison-Menu ; Obras architecte-urbaniste, mandataire associé au paysagiste Thierry Laverne.

Ce classement est soumis à l'approbation des assemblées délibérantes de chaque collectivité.

L'équipe Desvigne-Portzamparc expose, dans une forme très maîtrisée, une analyse fine de la géographie du territoire "construit en forme d'archipel" et elle propose une méthode  pour faire évoluer cette forme remarquable en conservant les vides "car les îles peuvent être densifiées".

Les concepteurs proposent d'étendre la trame verte (évoquant le système de parcs américains), "l'ensemble pouvant apparaître comme une grande cité jardin" et de créer un maillage très dense de liaisons aux diverses échelles :

  • à l'échelle de la géographie : système de parcs, cavaliers, parkways donnant de la qualité aux abords des grandes infrastructures) ;
  • à l'échelle des îles (des cités), en développant des chemins jardinés "dont la conception engagerait naturellement la population".

Elle propose enfin la réalisation de pôles multiples de densités ponctuelles. Elle insiste notamment sur l'importance du pôle de la gare TGV et propose d'utiliser le faisceau des voies ferrées comme un maillon de la trame verte et de créer un "quai vert" en direction du Musée du Louvre. La conception de la trame verte constitutive intègre un système de gestion des eaux à grande échelle, ainsi que les différents modes de déplacements.

Euralens... en bref

Vaste opération d'aménagement du territoire, Euralens a pour objet de définir et mettre en oeuvre un grand projet de mutation urbaine et paysagère du territoire dans le respect de l'histoire du bassin minier.

Elle comporte notamment :

  • un important volet déplacements, avec la création d'un nouveau tramway et d'une liaison ferrée rapide avec la métropole lilloise ;
  • un volet patrimonial, avec le dépôt par la France du dossier de candidature du bassin minier au patrimoine mondial de l'Unesco au titre des paysages culturels évolutifs ;
  • une dimension urbaine visant à renforcer la centralité de ce vaste territoire peuplé de près de 500.000 habitants ;
  • une composante forte de développement durable (reconquête paysagère, projet de transformation des cités minières en "éco-cités du Louvre") ;
  • une dimension économique essentielle.
Choix de l'équipe architecte-urbaniste / paysagiste pour Euralens
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER