• Accueil
  •  > 
  • Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Rejoignez Cyberarchi : 

Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna

© Cyberarchi 2017

Thierry Nabères, qui a créé son agence - tna.- en 1986, a pris grand plaisir à travailler avec les pompiers de Rethel, dans les Ardennes. Esprit militaire, rigueur, capacité à prendre des décisions... Concevoir l'aspect fonctionnel du nouveau Centre de Secours Renforcé (CSR) de Rethel (CSR 08) fut pour l'architecte un vrai bonheur.

 
 
A+
 
a-
 

Qui plus est, tant les pompiers que le Conseil général souhaitaient donner à l'ouvrage un aspect contemporain, les premiers pour pouvoir recruter, le second pour faire montre de dynamisme. Du coup l'architecte, aussi longtemps qu'il exprimait la même rigueur dans le cadre du programme et du budget, a eu les mains libres pour l'aspect architectural.

Rethel - l'un des chefs lieux d'arrondissement du département - est une ville en pleine expansion et l'ancien CSR ne répondait plus aux besoins des sapeurs-pompiers. Sa localisation et sa structure étaient devenues inadaptées : enclavé en centre ville, les départs en intervention s'avéraient problématiques et l'extension des locaux s'annonçait irréalisable, le terrain étant situé en zone inondable. Concevoir un bâtiment neuf, proposer un plus grand nombre de locaux dédiés à l'administratif et à la formation et agrandir le parc de véhicules étaient donc devenu indispensables. Une tour d'exercice faisait également partie du programme.

Situé à proximité de l'échangeur, le CSR permet des interventions rapides sur la 4 voies d'autoroute (A34) ainsi que dans l'agglomération. Surtout, positionné sur un point haut, le CSR offre non seulement un vis-à-vis contemporain à la ville patrimoniale - la tour répondant au clocher - mais offre aussi pour les pompiers, une vision panoramique lointaine, "une vigie sur ce territoire", pour citer Thierry Nabères.

"Le parcours Intervention a été optimisé avec un parking réalisé à proximité des vestiaires. Une passerelle en verre (5 m de long) relie les deux bâtiments. Cette galerie de liaison établit une distance variant de 20 mètres (1er véhicule du hangar/sortie vestiaire) à 80 mètres (derniers véhicules à usage moins fréquent/sortie vestiaire)", précise Elise Thullier, architecte chez Tna.

Grande infrastructure à l'échelle du paysage, la tour d'exercices est quant à elle conçue autant comme un outil de travail - exercices, séchage des tuyaux, communications - que comme un objet esthétique. Ainsi, les cinq balcons "exubérants" qui viennent perturber son aspect industriel et régulier, ont-ils été proposés par l'architecte. Avec ostentation, ils jaillissent dans un paysage sage et linéaire. Le premier plateau d'exercices est positionné à 3 mètres et le dernier à 24m. "C'est un volume léger, constitué par une ossature métallique habillée de métal déployé et un noyau opaque, en métal également. Au fur et à mesure que l'on gagne en altitude, tout contribue à rendre l'édifice transparent. Les escaliers laissent place à une échelle et enfin, la résille de métal gagne progressivement et régulièrement en transparence. Les balcons animent ce volume homogène", dit-il. Cette tour est devenue, selon Thierry Nabères, "la fierté du militaire qui acquiert ainsi une maîtrise du paysage et du territoire". Elle est elle-même devenue une attraction et les pompiers multiplient aujourd'hui les journées porte-ouverte pour satisfaire la curiosité des habitants.

Les nouveaux bâtiments répondent en tout cas aux attentes des sapeurs-pompiers. "L'implantation du bâtiment Administratif & Formation offre une ouverture complète sur la cour pour constater les départs de véhicules. Depuis la salle opérationnelle et le bureau du stationnaire (poste radio), le lien entre les véhicules et la caserne reste ainsi ininterrompu", se félicité Laurent Devie, capitaine de sapeurs-pompiers volontaires, Chef du secteur et officier responsable du CSR de Rethel. "La tour d'exercices est un outil formidable... Elle permet de se confronter à des situations réelles d'intervention. Dédiée au perfectionnement des acquis et à l'apprentissage lors des programmes de formation, elle est mise à la disposition des 18 casernes de l'arrondissement. Nous organisons ainsi des exercices 15 à 30 fois/mois et plus de 350 personnes bénéficient de cette tour", dit-il. "Notre volonté était de doter les sapeurs-pompiers d'un cadre de travail attractif pour susciter des vocations notamment chez les jeunes. Cette réalisation architecturale offre une image dynamique du service et reflète le respect des fonctions régaliennes de la République", conclut le Lieutenant-Colonel Guibaud.

Les orientations d'implantation sont données par la morphologie du terrain, le bâtiment remise s'installe dans l'axe des courbes de niveau tandis que, plus fin, le bâtiment administratif vient à leur perpendiculaire, lui donnant ainsi une position en balcon sur le paysage. Autre objectif : créer un ensemble homogène et harmonieux avec le bâtiment de la DDE situé à côté et dont la conception, en simultané, a donné lieu à un dialogue entre les deux équipes de maîtrise d'oeuvre.

Le hangar est un parallélépipède dont la plus grande longueur répond aux courbes de niveau. Sa façade sud est rythmée par les portes sectionnelles, en relation avec la voirie. Il est habillé par un bardage métallique foncé. Formant un angle avec le hangar, le bâtiment Administration & Formation joue de contraste dans son expression. Placé plus perpendiculairement aux courbes de niveau, il comporte une avancée en porte-à-faux sur son extrémité nord qui forme un balcon largement ouvert sur le paysage environnant. Ses façades sont traitées par une série d'horizontales exprimant l'élancement : au rez-de-chaussée, un volume en béton enduit de couleur, percé ponctuellement, et au premier étage, un bandeau fin, tramé, alternant les pleins (bardage métallisé clair) et les baies vitrées. Un couronnement en stratifié compact termine l'ensemble et rappelle le volume du rez-de-chaussée.

Christophe Leray

Fiche technique

74 sapeurs-pompiers dont 73 volontaires dépendent de ce Centre de Secours Renforcé. Le site possède 26 véhicules de secours et 3 véhicules de secours à assistance aux victimes (VSAV).

Maître d'ouvrage : SDIS des Ardennes
Mandataire : OPAC des Ardennes
Maître d'oeuvre : tna. Société d'Architecture - Paris (Thierry Nabères et Catherine Devaux - Architectes associés)
Chargée de projet tna. : Elise Thullier, architecte
Architecte associé : Philippe Butticker - Charleville Mezières
Surface Bâtiment Administration & Formation : 778 m²
Surface Hangar (remise engins) 13 travées : 1.299 m²
Tour d'exercices et de séchage : 24 mètres
Début du chantier : Mars 2004
Livraison : Novembre 2005

Les chiffres en valeur 2006 (montants en euros HT)

Coûts de construction
Bâtiment Administration : 1.013.589
Bâtiment Remise : 505.718
Tour : 283.429
Aménagements extérieurs : 213.180




Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Centre de Secours Renforcé de Rethel ou la fierté des militaires, un ouvrage signé tna
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER