• Accueil
  •  > 
  • Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Rejoignez Cyberarchi : 

Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes

© Cyberarchi 2020

C'est le projet de Francis Soler qui a été retenu pour le futur centre de R&D d'EDF sur le plateau de Saclay. En tout, six équipes avaient été invitées, parmi lesquelles celle de Dominique Perrault, qui proposait une grande vague photovoltaïque pour habiller le projet. Tout d'horizon des six propositions.

 
 
A+
 
a-
 

Projet lauréat : Francis Soler Architecte

Le projet retenu éclate en quatre unités distinctes les quatre fonctions du programme : bâtiment d'accueil, centre de recherche, halle industrielle et restaurant. En forme de roues (de 161 mètres de diamètre pour la plus grande à 42 pour la plus petite), ces quatre silos à trois niveaux forme un immense rouage. A l'intérieur des bâtiment, l'accent a été mis sur les apports de lumière, avec des façades à 100% éclairées et une toiture en dalle active. Au lieu de faux plafonds, l'on a préféré de « faux planchers » où se trouvent les circulations techniques.

Cuno Brullmann Jean-Luc Crochon + associés

Afin de rassembler les usagers dans un système unique et intégré à l'environnement, le projet fait reposer une lentille transparente de 200 mètres de long sur dix corps de bâtiment disposés sur son pourtour. « Cette surface convexe fonctionne comme un grand filtre qui s'adapte aux conditions extérieures », note l'équipe candidate. Des pyramidia photosensibles habillent ce disque protecteur, lui permettant d'adapter son opacité en fonction des conditions météo. « Cette agora ainsi constituée peut devenir vivante et abriter un vaste espace planté dans lequel sont réunies les fonctions communes », précise l'équipe.

ecdm (Emmanuel Combarel et Dominique Marrec)

Le plus rectiligne et compacte des six, ce projet distribue les trois fonctions programmatiques - bureaux, halle industrielle, accueil et fonctions communes - sur trois niveaux principaux dans un volume à base carrée de 170 mètres de côté. A l'ouest : une nappe régulière pour les bureaux. A l'est : une variété de surfaces pour la halle industrielle. Enfin au sud : un espace ouvert sur le campus pour l'accueil et les fonctions communes. « Ces trois entités accolées fonctionnent en osmose le long des grandes façades intérieures transparentes ».

Odile Decq et Benoît Cornette architectes

A mi-chemin entre Zaha Hadid et la Metropol Parasol à Séville, ce projet crée une image forte pour l'entreprise EDF et son centre de R&D à travers un objet singulier. « Une forme organique du bâti répond au paysage, qui s'enlace et s'engouffre dans celui-ci ». Au sol, une inflexion creuse une ouverture vers la partie publique du programme et permet d'accéder à quatre noyaux creux. Ceux-ci captent la lumière et irriguent les plateaux, qui s'élargissent de façon progressive vers les étages supérieurs « à l'instar d'une tour horizontale qui offre son maximum de capacité en altitude ».

Dominique Perrault Architecture

Le plus fascinant à notre goût, ce projet explore la minéralité du lieu. Tout en transparence, il déploie en toiture une grande vague en formation, habillée de panneaux solaires possédant tous une inclinaison différentes. Une large rue intérieure formant forum - un peu comme à l'ESIEE de Marne-la-Vallée - relie les deux faces du projet : l'une au sud ouverte au public, et l'autre plus intime et ouverte sur le paysage avec un « développement du bâti en peigne ». En guise de douve pour sécuriser le site vis-à-vis de la voirie, des bassins de traitement des eaux usées en face arrière répondent aux bassins d'ornement en face avant.

BTuA (Bernard Tschumi urbanistes Architectes)

Ce bâtiment aussi est immergé dans la nature. Assez classique, ce projet articule six bâtiments sur pilotis alignés les uns face aux autres. Le sol ainsi libéré sert de jardin. Conçus comme de grands lofts, les plateaux sont habillés en façade de végétalisation verticale et de brise-soleil photovoltaïques. « En pied de chacun, le soubassement ondule et abrite les espaces industriels et sociaux du programme ». Au centre, le forum planté et éclairé zénithalement constitue « le carrefour des distributions horizontales et verticales ».

Laurent Perrin

Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Centre de R&D pour EDF à Saclay : les six propositions d'architectes
Mot clefs
Catégories
CYBER