• Accueil
  •  > 
  • Centrales nucléaires flottantes en Russie
Rejoignez Cyberarchi : 

Centrales nucléaires flottantes en Russie

La France s'apprête à construire des îles flottantes paradisiaques, la Russie s'apprête à construire des centrales nucléaires flottantes dans le grand nord sibérien.

 
 
A+
 
a-
 

Le projet des Russes est très sérieux. En effet, les habitants des régions subpolaires du grand nord sibérien (jusqu'à -40 degrés en hiver) souffrent d'un manque chronique de chauffage et d'approvisionnement en électricité. Or une centrale électrique, ou nucléaire d'ailleurs, est très onéreuse à construire dans de telles conditions de climat et d'éloignement. L'usine Sevmach, qui construit habituellement des sous-marins nucléaires, propose donc de construire des micro-centrales d'une puissance totale de 70 mégawatts qui seront ensuite remorquées et ancrées sur site.

Près de 60 personnes vivront sur la plate-forme et exploiteront le réacteur, le même que celui utilisé par les brise-glace russes depuis 35 ans. Trois régions russes auraient déjà signé des lettres d'intention pour la construction de telles centrales, construction qui devrait prendre environ cinq ans pour un coût de 150 millions de dollars, seulement, l'unité.

Edifiées sur deux plate-formes, ces centrales devraient également disposer d'une usine de dessalinisation de l'eau de mer.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER