Brigitte Hellin : « Il est plus facile d’ajouter que de modifier »

Brigitte Hellin : « Il est plus facile d’ajouter que de modifier »

Brigitte Hellin : « Il est plus facile d’ajouter que de modifier »

 

Abandonné depuis les années 1990 par le CHU de Montpellier, l’ancien hospice Saint-Charles – un « hôpital-prison » créé par Louis XIV – s’est métamorphosé en campus universitaire. Une opération signée Hellin-Sebbag, aux portes de la vieille ville.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Viadeo
  • Linkedin
  • Pinterest