• Accueil
  •  > 
  • Brenac + Gonzalez sème la zizanie aux docks de Saint-Ouen
Rejoignez Cyberarchi : 

Brenac + Gonzalez sème la zizanie aux docks de Saint-Ouen

Sergio Grazia : Copyright 2017

 

L'agence parisienne Brenac + Gonzalez livre à Saint-Ouen, quartier des Docks, un îlot de logement, comportant trois immeubles conçus avec deux autres agences, l'un minéral et expressionniste, l'autre cristallin et le troisième enfin, en forme d'empilement instable de volumes cubiques colorés.

 
 
A+
 
a-
 

Anciennement occupé par des friches industrielles, le quartier des Docks de Saint-Ouen est devenu un site exceptionnel situé sur les bords de la Seine et centré autour d’un parc de 12 hectares, expliquent les architectes de l'Atelier d’architecture Brenac + Gonzalez et associés. L’agence s’est vue attribuer la mission de coordination urbaine et architecturale d’un îlot d’envergure faisant intervenir deux autres agences : RMDM (Saint-Ouen) et Itar (Paris).

Afin de créer une véritable mixité des architectures et des volumes, les différents projets ont été mélangés. Sur le front de parc, deux bâtiments élancés de onze niveaux chacun se détachent. Le premier est minéral, de teinte gris métal, et dégage une architecture expressionniste, formée de balcons triangulaires en saillie. Le second est cristallin, et identifié par une double peau de verre légèrement dorée qui recouvre les balcons filants. Ces deux immeubles sont reliés l’un à l’autre par un socle commun. Leur écartement offre une vue sur le parc aux logements situés à l’arrière.

 

Diversité d'écritures et lecture… troublée

 

Ce contraste et cette diversité des écritures animent également le paysage depuis le parc. La finesse des édifices et les failles qui les séparent révèlent la profondeur de l’îlot. Le troisième bâtiment de logement occupe quant à lui un angle de rue important. Il est constitué d’un empilement instable de volumes cubiques colorés, note l'agence. Cette superposition, jouant sur les glissements, trouble la lecture des échelles et donne au carrefour une identité particulière.

Confié à Jean-Michel Rameau, le projet paysager évoque la proximité de la Seine par le choix d’une palette végétale diversifiée à caractère hydrophile, ou évoquant les milieux humides, avec la réalisation d’un bassin de rétention planté, et celle, en contrepoint, d’un tertre planté, et la mise en place d’un platelage en bois, ceinturant bassin et tertre, permettant un cheminement périphérique.

L'atelier Brenac + Gonzalez, qui a ses bureaux à Paris, 36 rue des Jeûneurs dans le 2ème arrondissement, poursuit son avancée. Il a récemment livré deux projets sur l'île de Nantes, un immeuble de bureaux et un concept « hybride », tous deux présentés dans nos colonnes.

 

Adresse : Docks de Saint-Ouen
Maîtrise d'ouvrage : Bouygues Immobilier
Architecte et coordinateur urbain : Atelier d’architecture Brenac + Gonzalez et associés
Paysagiste : Jean-Michel Rameau
Programme : îlot urbain et bâtiments de logements (45 chacun) avec RDC commerciaux
Surface : îlot :12 800 m² / logements : 13 440 m² 
Coût : 17,3 M€
Calendrier : projet en 2010 / livraison en 2015 septembre
Photos : Sergio Grazia

 

L.P

 

 

Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Brenac + Gonzalez sème la zizanie aux docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Docks de Saint-Ouen
Mot clefs
Catégories
CYBER