• Accueil
  •  > 
  • Bouygues Construction affirme sa position sur le marché des tours de grande hauteur
Rejoignez Cyberarchi : 

Bouygues Construction affirme sa position sur le marché des tours de grande hauteur

© Cyberarchi 2019

Deux mois après avoir signé le contrat de restructuration de la tour Axa-CB31, la plus haute de La Défense (218m), Bouygues Construction remporte deux projets d'immeubles de grande hauteur en Suisse et en Russie. D'un montant cumulé de plus de 185 millions d'euros, ces contrats confirment la position et le savoir-faire du Groupe dans le domaine des tours de grande hauteur.

 
 
A+
 
a-
 

Selon un récent communiqué de presse, le groupe Bouygues Construction nous apprend qu'en Suisse, Losinger vient de démarrer la construction de la plus haute tour du pays, la 'Prime Tower'. D'un montant total de près de 165 millions d'euros (dont 71 millions pour Losinger), cette opération est menée en partenariat avec l'entreprise Karl Steiner SA. Le contrat a été signé par Swiss Prime Site AG et Losinger, mandataire du groupement.

En Russie, Bouyguesstroï, filiale russe de Bouygues Construction, a signé le contrat de construction d'un ensemble résidentiel de luxe à Ekaterinbourg*. D'un montant total de 136 millions d'euros (dont 116 millions pour Bouyguesstroï), le contrat a été signé avec UGMK, un important groupe industriel diversifié.

Nommé 'Iset', cet ensemble résidentiel est la première tour de grande hauteur réalisée dans le cadre de 'Ekat City', nouveau centre d'affaires de 600.000m² en cours de développement au coeur de la ville d'Ekaterinbourg. Dessiné par le cabinet d'architectes Valode & Pistre, 'Iset' mesurera 215 mètres de hauteur et bénéficiera d'un design particulièrement original. Cet ensemble résidentiel de luxe de 50 étages sera composé de 115 appartements, 244 places de parking, un fitness club et une piscine. Compte tenu des conditions climatiques extrêmes (jusqu'a -30°C en hiver) et d'un délai de réalisation particulièrement serré, Bouyguesstroï utilisera des techniques de construction adaptées à la région, notamment des coffrages autogrimpants et des protections contre le grand froid. Les travaux, qui viennent de commencer, dureront trois ans.

Ces projets symbolisent le renouvellement et le développement des quartiers d'affaires dans les grandes capitales. Présent sur ce marché des tours en France comme à l'international (notamment en Asie du sud-est), Bouygues Construction mène des opérations de grande ampleur aussi bien en restructuration qu'en construction.

* Centre administratif de la région de Sverdlovsk et capitale de l'Oural, Ekaterinbourg est la troisième ville de Russie après Moscou et Saint-Pétersbourg. Elle compte 1,5 million d'habitants.

Bouygues Construction affirme sa position sur le marché des tours de grande hauteur
Bouygues Construction affirme sa position sur le marché des tours de grande hauteur
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER