• Accueil
  •  > 
  • Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Rejoignez Cyberarchi : 

Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville

© Cyberarchi 2020

Border line, de Bastien Fabas, Lucile Moreaux et Adrien Lehembre (Mention honorable), propose une réflexion sur le rapport paysage / urbanité / intensité / ruralité tandis que le paysage lui-même est abordé selon trois niveaux de vie : celui de la nature (géologie, cycle saisonnier...) ; celui de la société (histoire des affaires humaines, vivre ensemble...) ; celui d'une personne seule.

 
 
A+
 
a-
 

Taboadela faisait partie de la famille de sites intitulée : Colonisation

Une colonisation se produit quand une ou plusieurs espèces occupent un nouveau territoire. Le terme est dérivé du latin colere : "habiter, cultiver, fréquenter, pratiquer, prendre soin, garder, respecter".

Dans le cadre d'Europan 10, ce terme concerne l'évolution de sites où la question principale est : dans les extensions urbaines de la ville, comment mettre en oeuvre une nouvelle philosophie de l'occupation durable du territoire ?

Il était inscrit, parmi cinq sites, dans la sous-rubrique intitulée : Empreintes urbaines

L'empreinte écologique est la mesure de la demande humaine sur les écosystèmes et représente la quantité de territoire biologiquement productif nécessaire pour régénérer les ressources qu'une population humaine consomme dans un lieu spécifique. Dans le cadre d'Europan 10, quelques sites sont de pures extensions. Est-il possible d'évaluer dans quel type de structure urbaine le territoire colonisé a l'efficacité la plus forte au niveau écologique ?

Le texte de Bastien Fabas, Lucile Moreaux et Adrien Lehembre

A ce jour, un phénomène d'industrialisation dévore la région sud d'Orense. Les zones industrielles dessinent à présent le territoire au détriment des villages existants. Le projet urbain de la commune de Taboadela doit tenir compte de l'importance du caractère rural de son territoire. Le patrimoine bâti des alentours d'Orense dont Taboadela trouve son originalité de par son urbanisation linéaire le long des voies et ces petits bourgs ruraux qui ponctuent le paysage. La ville de Taboadela souhaite se développer et accueillir une nouvelle population : une vague de travailleurs arrivant avec la construction des nouvelles zones d'activités (usines, entrepôts, etc.).

Le projet Border line prend en compte deux directives majeures dans le futur projet d'aménagement de la zone de Taboadela : la mise en valeur du territoire existant et l'intégration des zones industrielles dans ce nouveau paysage rurbain. Comme véritable projet à l'échelle du grand territoire, Border line révèle l'urbanisation existante, la topographie du paysage et dessine la ville rurbaine de demain.

Intégrer les industries au paysage

Border line propose une nouvelle implantation des zones industrielles en usant de la topographie existante. Semi enterrées et installées dans la pente, elles transforment le territoire, diminuent leur impact visuel et deviennent ainsi le nouveau substrat de la ville rurbaine à l'image de la culture maraîchère dans le pays rural (politique d'activités commune, ferme, élevage et culture sur les toits des entreprises...).

Société / Urbanité / Intensité / Ruralité / Temporalité

En Espagne, la ville correspond à un minimum de 10.000 habitants. En général, les villes espagnoles conservent des limites très nettes mais elles deviennent depuis quelques décennies de plus en plus des agglomérations aux contours mal définis. Naissent alors une multitude de territoires mi urbains, mi ruraux. Le projet propose une mixité urbaine rurale et industrielle se déclinant de deux façons : urban line et rural line.

Définir une concentration d'activités à grande échelle, urban line

Urban line est un complexe urbain à l'échelle du territoire sud d'Orense. C'est un véritable élément fédérateur. Au travers de ses activités commerciales et de sa centralité avec les futures zones industrielles, il deviendra un lieu de rencontre, d'échanges et de vie. Agrafé le long de la ligne de chemin de fer existante, il profitera du trafic de la nouvelle ligne tram train reliant les communes rurales et éparpillées à Orense. Il deviendra l'articulation entre la ville et sa banlieue rurbaine.

S'étalant sur 750m de long, Urban line relie deux pôles d'activités essentiels de la future extension de Taboadela :

  • la gare multimodale irriguant le sud d'Orense et devenant ainsi un élément moteur de toute une vie économique et culturelle ;
  • un pôle de recherche et de compétitivité nationale lié aux industries environnantes permettant ainsi d'amener une population jeune et dynamique sur Urban line.

Densifier l'existant, Rural Line

Rural line redynamise la voie reliant Pereiras à l'OU102. Véritable opération de densification des parcelles existantes, souvent longues, étroites et perpendiculaires à la voie, elles permettent ainsi à de nouvelles constructions de prendre place en révélant les murs qui bordent chaque terrain. Ponctué d'activités de proximité le long de la voie et à l'intérieur des parcelles, Rural line propose un caractère rurbain, une échelle et un rayonnement d'influence d'ordre plus réduit que Urban Line.

Au final, le projet s'inscrit dans une démarche permettant de retrouver une proximité et une échelle locale. Cela permet ainsi de ne pas dépendre d'Orense et de proposer une proximité de services, activités, commerces... Cette proximité va alors vers un remplacement progressif du trafic automobile générateurs de CO2 par une mise en place d'un réseau de circulations douces éco-responsables (tram train, dirigeable, bus, pistes cyclables, cheminement piéton).

Border line est un projet suscitant une prise de conscience favorable à un mode de gestion plus écologique des activités programmatiques mises en jeu (industries, agriculture, artisanat et tourisme). Le dispositif lie ainsi les industries à l'urbanité créant, dessinant un nouveau paysage sur un terrain en déclivité. Des activités sportives ou encore fermes et élevage s'installent alors sur le toit de ces industries, mutualisant ainsi le foncier pour une gestion économe du territoire.

La naturalisation d'urban line, induit une végétalisation totale des toitures de tous les bâtiments, permettant ainsi de récupérer, stocker et maitriser l'infiltration de l'eau de pluie et de reconstituer une biodiversité locale.

Programme

Les industries
La transformation accélérée de l'industrie face au monde en mouvement provoque une mutation de l'espace rural. Le projet propose la fabrication d'un territoire commun aux industries et aux hommes en cherchant la meilleure efficacité pour les industries et en leur offrant une vie urbaine à proximité. Border line absorbe l'impact visuel des futures industries à proximité. Encaissée dans le sol et à proximité du projet border line, leur implantation induit un mode de développement pour ces futures zones industrielles. Le système étudié permet à la commune de taboadela d'étendre son parc industriel en respect avec le patrimoine territorial existant.

Urban Line
Urban Line est un complexe urbain mixant logements, industries, commerces et parking et s'ouvrant vers le paysage. Adossés aux industries du nord du site, les logements se développent autour d'un coeur d'îlot privé commun en R+1. Les logements profitent de terrasses privatives ouvertes au Sud en relation directe avec le paysage. Des jardins sur les toits permettent aux logements de se connecter directement aux toits des industries et profitent ainsi pleinement des installations sportives mise en place dessus.

Des commerces, restaurants et bars s'installent au niveau bas à proximité des espaces publics. Eclairé par de nombreux puits de jour et doubles hauteurs, les commerces connectent au travers de vue oblique le niveau R+1 des logements et la Route principale RDC d'Urban line. Le stationnement couvert des logements et commerces est accessible depuis l'arrière d'Urban line grâce aux nombreux Pasos qui rythment l'implantation bâti.

Le complexe urbain est complété par des éléments verticaux qui dessinent cette nouvelle urbanité imaginée. Des petits immeubles de logements, orientés vers la campagne, offrent ainsi un nouveau rapport au paysage et donnent à voir champs, culture, maraîchage à ces nouveaux logements rurbains.

S'étalant sur 750m de long, Urban line relie deux pôles d'activités essentielles de la future extension de Taboadela : la gare multimodale irriguant le sud de Orense et devenant ainsi un élément moteur de toute une vie économique et culturelle ; un pôle de recherche et de compétitivité nationale lié aux industries environnantes permettant ainsi d'amener une population jeune et dynamique sur Urban line.

Des équipements publics ponctuent les abords sud du site. Halle de Marché, bibliothèque, fermes éducatives, écoles publiques. Urban line propose une quantité de service, lui conférant une place de choix sur le territoire régional. C'est en véritable élément fédérateur, qu'au travers de ses activités commerciales et de sa centralité avec les futures zones industrielles qu'il deviendra un lieu de rencontre, d'échanges et de vie.

Rural line
Rural line redynamise la voie reliant Pereiras à l'OU102. Véritable opération de densification des parcelles existantes, le projet complète un mode de répartition des masses bâti le long des voies, caractéristique de la région de Taboadela. Souvent longues, étroites et perpendiculaires à la voie, les parcelles existantes permettent ainsi à de nouvelles constructions de prendre place en révélant les murs qui bordent chaque terrain. Construit en front ou en fond de parcelle, les nouveaux bâtiments de logements multiplient par 5 la densité actuelle.

Des équipements publics et commerces de proximité se développent autour de petits espaces publics disséminés dans le nouveau plan d'organisation du site rural line. Des pasos permettent également de relier les industries au coeur de rural line. Les nouveaux logements créés sont accessibles à partir des nombreux passages qui parcourent le projet. C'est en longeant les murs existants et recréés que l'on aperçoit un jardin privé, un logement, donnant à rural line l'ambiance d'un village à forte densité.

Consulter également nos dossiers :

>> 'Europan 10 : les Français primés sur sites à l'étranger' ;
>> 'Europan 10 : les Français primés, sur sites en France'.

Et nos album-photos :

>> 'Europan 10 : du Portugal à l'Espagne, en passant par la Suisse et la Norvège' ;
>> 'Europan 10 : de Saintes à Alès, par Triel et Seilh...'.

Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Border line à Taboadela (Espagne) : zones industrielles en substrat de la ville
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER