Bernard Tschumi, ou comment articuler les contours d'un siècle émergeant

"Les villes qui sont intéressantes sont un mélange, une collision entre l'ancien et le nouveau", assure Bernard Tschumi. Collision qu'il peut vérifier tous les jours puisque, à un bout de la minuscule rue Pecquay, dans le 4ème arrondissement de Paris, où est sise la partie parisienne de l'agence de l'architecte franco-suisse, le toit flamboyant de Beaubourg surplombe les immeubles ternes et décatis du quartier.

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Viadeo
  • Linkedin
  • Pinterest