• Accueil
  •  > 
  • Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Rejoignez Cyberarchi : 

Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie

© Cyberarchi 2020

Devant être livrée en 2011, la future bibliothèque de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV - 8.670m²), conçue par les architectes Aldric Beckmann et Françoise N'Thépé, formera le coeur névralgique de l'Université et un nouveau cadre de vie pour les étudiants. Présentation d'un projet qui adopte la forme d'une motte de terre soulevée.

 
 
A+
 
a-
 

Conçue par l'agence Beckmann-N'Thépé et localisée sur le lieu-dit 'Ferme de la Haute Maison' au centre de la cité Descartes, la future bibliothèque de l'UPEMLV (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), financée par l'Etat et le Conseil Régional d'Ile-de-France, formera le futur coeur de l'université de Marne-la-Vallée ainsi que l'espace de sociabilité du campus.

L'ouverture à la vie universitaire, pierre d'angle du projet, se manifestera par une attention toute particulière portée à l'architecture, à l'environnement et, aussi, à l'art in situ, à un projet documentaire et culturel ainsi qu'au développement de nouveaux services.

La nouvelle bibliothèque centrale possède le fort avantage d'être placée sur un site remarquable : la Ferme de la Haute Maison. Datant du 17ème siècle, ce site 'historique' confère un rôle stratégique à l'équipement.

Davantage que la qualité des constructions, ce sont d'une part la douve qui ceinture la bibliothèque, étendue en jardin d'eau et, d'autre part, la cour centrale, transformée en parvis principal, qui lui confèrent son identité.


Calées sur la ligne horizontale des chéneaux existants, les deux parties de l'établissement sont marquées et différenciées. La partie basse, consacrée à l'accueil, recrée une frontalité avec l'autre partie de la Ferme, qui est conservée. Simple et rectiligne, elle plonge vers la douve et devient l'appui de la partie haute, accueillant les salles de lecture. Volume tellurique suspendu, comme arraché de son élément naturel, il s'étend côté jardin, transpercé par des inclusions dorées saillantes en verre et des patios qui apportent de la lumière naturelle en sous-face.

A l'intérieur, calme et blancheur dominent. Quelques ponctuations végétales créent des séquences spatiales et apportent un confort visuel complémentaire au paysage installé. Situés aux niveaux 1 et 2, les espaces de consultation sont organisés en différents compartiments. Au sein du premier compartiment, les lecteurs auront accès à de nombreux postes informatiques, une salle de formation, une salle de travail en groupe et un lieu de détente. Les autres compartiments seront réservés à l'étude.

Respect de l'environnement, réhabilitation et conservation du patrimoine

La future bibliothèque de l'UPEMLV sera certifiée HQE (Haute Qualité Environnementale), permettant ainsi d'ancrer ce projet dans la démarche de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée en faveur du développement durable. Remises en état, les douves participeront à la régulation thermique et hygrométrique du site.

L'accent est donc mis sur la conservation et revalorisation du patrimoine paysager ainsi que sur la revalorisation du patrimoine bâti, avec la Ferme de la Haute Maison qui sera réhabilitée pour devenir, à terme, la Maison des Etudiants. L'architecture contemporaine cohabitera et dialoguera ainsi avec l'architecture historique du site dans un espace dynamique et convivial.

L'art in situ et l'action culturelle

Le lauréat du concours pour le 1% artistique dont bénéficiera la bibliothèque de l'Université Paris-Est Marne-La-Vallée est l'artiste hollandais Krijn de Koning - en collaboration avec l'architecte Anne Holtrop - dont l'oeuvre opère souvent un recadrage du contexte architectural ou naturel qu'elle habite. Chaque réalisation de Krijn de Koning repose sur la recherche d'un équilibre entre le lieu et son inscription dans ce lieu, dans la relation du corps - celui de l'artiste et celui du spectateur - à l'espace. Reliant la bibliothèque à la Maison des Etudiants et inversement, l'oeuvre conférera à ces deux espaces architecturaux une unité. Elle sera de façon imagée le liant, la clef de voûte de cet ensemble architectural.

Quant à l'action culturelle, elle sera amorcée avec, pour première exposition, le projet architectural de la bibliothèque. Dans un rapport contenu / contenant, l'exposition permettra aux usagers de s'approprier le nouveau bâtiment en comprenant les choix qui ont présidé à sa réalisation : la démarche HQE, le projet architectural, le 1% artistique, les nouveaux services de la bibliothèque. Par la suite, la bibliothèque développera une action culturelle conséquente s'ouvrant sur la vie universitaire et reflétant les dynamiques à l'oeuvre dans l'enseignement et la recherche.

L'enrichissement des collections et les nouveaux services offerts au public

Cette construction permettra l'accroissement des collections avec, par exemple, le développement conséquent du fonds consacré à l'urbanisme et au développement durable ainsi que la mise en place de nouveaux services au public : augmentation de l'amplitude horaire (58 heures au lieu des 50 heures actuelles), développement de la formation documentaire des étudiants par le biais de trois salles dédiées et ouvertes à d'autres services de l'Université désireux de mener des actions conjointes.

Fiche technique

Programme : construction d'une bibliothèque / paysage et douve / salles de lecture, auditorium, cafétéria, bureaux, logistique, parking (20 places)
Architectes : agence Beckmann-N'Thépé (Paris)
Maître d'ouvrage : Université de Marne-la-Vallée (Marne-la-Vallée - 77)
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage : Auris (Boulogne Billancourt - 92)
Surface : 8.670m² SHON + espaces extérieurs
Coût : 19,6M€ HT
Date de livraison : Mai 2011 (chantier en cours)
Equipe maîtrise d'oeuvre : Hélène Méhats (chef de projet), Fabio Cummaudo, Wilfried Daufy, Anne-Catherine Dufros, Nicolas Gaudard, David Malaval, David Tajchman, Frédéric Taupin (architectes), Amélie Authier, Maïté Dupont, Li Fang, Linna Lay, Laetitia Pignol (architectes assistants)
Paysagiste : Emmanuelle Blanc (Paris)
BET Structure + Fluides : COTEC (Pantin - 93)
BET HQE : Franck Boutté Consultant (Aubervilliers - 93)
Ingénieur façades : Van Santen (Lille - 59)
Economiste : Sterling Quest Associates (Paris)
Acoustique : Peutz (Paris)
Sécurité incendie + coordonnateur SSI : Prévention Consultants (Montigny-le-Bretonneux - 78)
Bureau de contrôle : Qualiconsult (Champs-sur-Marne - 77)
Coordonnateur SPS : Ouest Coordination (Verrières le Buisson - 91)
OPC : IPCS (Paris)

Aspects et matériaux particuliers :
>> façade en béton architectonique teinté dans la masse aspect 'terre' ;
>> structure métallique et façades vitrées spécifiques ;
>> toile textile spécifique pour faux-plafonds ;
>> démarche HQE (ventilation et chauffage, récupération des eaux pluviales), certification HQE.

Lire également notre article 'L'agence Beckmann - N'Thépé manipule le béton pour raconter des histoires' et consulter nos albums-photos 'Beckmann et N'Thépé subliment le béton' et 'L'année 2009 de Beckmann-N'Thépé'.

Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Beckmann et N'Thépé font d'une bibliothèque un centre de vie
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER