• Accueil
  •  > 
  • Aux Pays-Bas, UNStudio conçoit un plan d'aménagement flexible
Rejoignez Cyberarchi : 

Aux Pays-Bas, UNStudio conçoit un plan d'aménagement flexible

UNstudio : Copyright 2019

 

C’est une initiative néerlandaise unique en son genre pour la vie future du quartier « le plus intelligent du monde ». En effet, l’agence d’architecture UNStudio a conçu une nouvelle vision urbaine qui est en cours de développement dans le district de Helmond situé à Brandevoort, aux Pays-Bas.

 

 
 
A+
 
a-
 

La vision urbaine de l’agence UNStudio est innovante. Selon l’agence d’architecture plutôt d’avoir un plan fixe prédéterminé, il serait préférable de concevoir un réseau flexible développé à la demande des usagers.

 

Un village comme dans le temps avec une techno du futur

 

Le nouveau quartier est planifié sur la base des connaissances et techniques les plus récentes dans les domaines de la circularité, de la participation des (futurs) habitants, de la cohésion, des nouvelles technologies de transport et des systèmes énergétiques indépendants. Toutes ces facettes sont censées contribuer à la création d'un environnement de vie durable et unique, il s’agit du Brainport Smart District, connu communément par BSD.

 

En juillet 2018, l’agence d’architecture UNStudio a été choisie pour constituer une équipe afin de traduire les idées des habitants du district intelligent de Brainport en un plan spatial. La vision urbaine qui en a résultée a été créée par une collaboration entre UNStudio et les diverses agences d’expertises comme Felixx Landscape Architects & Planners, Metabolic, Habidatum et UNSense.

 

Au cours des dix prochaines années, le district intelligent de Brainport comportera 1500 nouvelles maisons et 12 hectares de locaux commerciaux. Le développement sera caractérisé par l’application des technologies et des connaissances les plus récentes en vue de créer un quartier durable, circulaire et socialement réunificateur, bénéficiant à la fois de la production commune d’énergie, de la production alimentaire, de la gestion de l’eau, de la gestion conjointe des données numériques et de systèmes de transport révolutionnaires.

 

Le nouveau quartier sera un « laboratoire vivant » où les résidences organisées autour d’un parc central seront entourées d’espaces commerciaux et de réserves naturelles. Le district vise à développer une nouvelle relation entre les bâtiments et le paysage, les deux se renforçant mutuellement et qualitativement. Cependant, contrairement à la plupart des développements, BSD ne sera pas conçu et construit juste après. Selon l’idée d’UNStudio, la conception et la construction iront de pair avec le développement parce que ce nouveau quartier a pour but de contribuer à la création d’un concept de vie durable et unique, qui englobe expérimentation et pratique.

 

Les habitants recouvrent la souveraineté de leur environnement

 

L’ambition de BSD et de l’UNStudio est de développer un cadre de développement urbain qui responsabilise et motive les gens tout en favorisant l’innovation. La superficie totale du projet est de 155 hectares, soit plus de 320 terrains de football. En tenant compte des futurs flux économiques et sociaux, le site est divisé en une série de bandes (du nord au sud) qui délimitent le district en dix parties, offrant une diversité de densités et d'utilisations urbaines et paysagères.

 

Le quartier intelligent, qui accueille de nouveaux utilisateurs locaux et internationaux, cherche rapidement à adopter de nouveaux modes de vie et de travail. Les résidents sont encouragés à adopter des systèmes de ressources communes tels que la production d'énergie partagée et la mise en culture des terres, tandis que les entreprises seront principalement celles qui se concentrent sur des domaines de recherche. L’environnement urbain et le paysage productifs généreront une économie locale spécifiquement «Made in BSD».

 

En plus de la vision urbaine de UNStudio pour le «quartier le plus intelligent du monde», la société UNSense est en train de former un consortium pour réaliser à BSD une zone résidentielle qui contiendra 100 maisons et couvrira un échantillon représentatif de la société. Dans ce laboratoire vivant, UNSense mettra en place une plate-forme de données urbaines afin d’examiner la manière dont les données peuvent être utilisées pour améliorer la vie des citadins.

 

Selon les instigateurs du projet, il existe une demande croissante pour que les personnes contrôlent davantage leurs propres données. En considérant les données comme une devise et en confiant la propriété aux résidents du projet 100 Houses, un environnement de test contrôlé sera créé pour explorer comment une telle approche pourrait conduire à des modèles économiques alternatifs. Celles-ci incluent des économies de coûts personnels pour les équipements numériques, tels que les services de mobilité, l'alimentation et la vente. Un conseil d’éthique servira d’organe consultatif objectif pour les questions relatives à la propriété des données, à la confidentialité, à la réglementation et aux avantages commerciaux pour l’utilisateur final.

 

Si un tel projet arrivera à se concrétiser, il sera probablement un exemple à suivre.

 

Sipane Hoh

 

quartier « le plus intelligent du monde »
quartier « le plus intelligent du monde »
quartier « le plus intelligent du monde »
quartier « le plus intelligent du monde »
quartier « le plus intelligent du monde »
quartier « le plus intelligent du monde »
Mot clefs
Catégories
CYBER