• Accueil
  •  > 
  • Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Rejoignez Cyberarchi : 

Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage

© Luc Boegly : Copyright 2019

 

Deux agences d’architecture Baumschlager Eberle Architekten et SCAPE, deux matériaux phares pour un immeuble de bureaux qui se déploie sur trois ailes. C’est la formule magique pour confectionner un projet atypique qui croise astucieusement les savoir-faire.

 
 
A+
 
a-
 

Baptisé Green Office® ENJOY, il s’agit d’un bâtiment particulier qui se démarque un peu, à l’instar de ses voisins, dans le paysage architectural parisien. Tout en se référant aux façades des bâtiments traditionnels, Baumschlager Eberle Architekten et SCAPE ont redessiné un ensemble innovant capable d’assurer un environnement convivial à ses utilisateurs.

 

Le bois, signe d’élégance et de légèreté

 

Tout d’abord l’emplacement est complexe, situé dans le nouveau quartier Clichy-Batignolles dans le 17e arrondissement de Paris, l’ensemble, offre une vue originale à ses utilisateurs. Pour que la dalle de béton qui recouvre le passage ferroviaire en dessous de l’édifice puisse supporter le poids entier du bâtiment, les architectes ont opté pour une conception légère. C’est ainsi que le bois s’est imposé. En conséquence, l’expérience de l’agence Baumschlager Eberle Architekten dans les constructions en bois s’est joint à l’expertise de SCAPE dans la planification BIM pour former un tandem qui a su mener à bien le projet.

Malgré la complexité du site, l’architecture présente une grande clarté et le bois y a été utilisé de la manière la plus simple qui soit. Il s’agit d’une simple structure à poutres et poteaux d’épicéa et de pin laminé et collé qui s’élève au-dessus de la plaque de base, tandis que les étages sont constitués de pin stratifié croisé et équipés d’une isolation acoustique. Le bois crée aussi une atmosphère particulière. Sa présence dans les bureaux ajoute un côté naturel voire même chaleureux appréciable de tous. Par ailleurs, les grandes fenêtres et les panneaux en aluminium qui les accompagnent donnent à la façade une attachante verticalité. 

 

Le bois, acteur environnemental

 

Dès l’entrée du bâtiment, le visiteur est en présence d’une certaine générosité qui se traduit par de grandes espaces et une sensation théâtrale. Les couleurs et les textures ne font qu’accentuer ce sentiment de grandeur qui se dissipe petit à petit dès lors qu’on atteint les étages. Ces derniers présentent des espaces proportionnés qui offrent une vue directe sur les plus beaux monuments de la capitale. La forme de la parcelle ainsi que l’édifice qui l’habite garantissent différents panoramas à tous.

Tandis que la couleur de la façade intitulée « capuccino », évoque les vieux rails de chemin de fer de la station Batignolles les intérieurs optent pour un blanc immaculé qui fait mieux ressortir les divers éléments structurels en bois. De même, les architectes s’inspirent finement des façades des bâtiments parisiens traditionnels pour établir des frontières claires entre les espaces extérieurs privés et publics. Il s’agit d’une grande chance pour les habitués des lieux qui, pour rejoindre la cour de l’immeuble, peuvent marcher de la station de métro locale et traverser le parc Martin Luther King. Tout comme l’arrivée à travers le parc qui offre une expérience inhabituelle de la ville due à la disposition de l’édifice qui tire pleinement parti de son emplacement. 

Mis à part ses qualités plastiques, le Green Office® ENJOY est un bâtiment durable. Son toit est entièrement couvert d’un système photovoltaïque qui crée un surplus de 23 % d’énergie propre. De même, ses plafonds chauffants / refroidissants sont raccordés au réseau de chauffage urbain de Paris. L’ensemble est naturellement éclairé et les ouvertures ne constituent que 37 % de l’enveloppe du bâtiment. Que des astuces qui mettent en avant la volonté des architectes d’engendrer une réalisation non seulement fonctionnelle mais également exemplaire. Ainsi, aux Batignolles, les architectes Baumschlager Eberle Architekten et SCAPE ont réussi un remarquable coup de maître !

 

Sipane Hoh

 

 

Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Aux Batignolles, le bois et le métal font beau ménage
Mot clefs
Catégories
CYBER