• Accueil
  •  > 
  • Au tour de la Seine d'être « réinventée »
Rejoignez Cyberarchi : 

Au tour de la Seine d'être « réinventée »

Franck Dunouau : Copyright 2017

 

En s'appuyant sur l'expérience « Réinventer Paris », invitant des équipes pluridisciplinaires à proposer des projets innovants, un nouvel appel à projet a été ouvert autour de l'Axe Seine. Le lancement opérationnel de la première vague est effectif depuis mardi 17 mai.

 
 
A+
 
a-
 

Un appel à projets innovants à l’échelle de l’Axe Seine a été lancé, à destination des architectes, urbanistes, acteurs économiques, startups, artistes, designers, paysagistes, inspiré de l’expérience « Réinventer Paris ».

Avec « Réinventer la Seine », il s'agit de proposer des sites tout le long du fleuve, à occuper, animer, louer ou acheter à travers la mise en œuvre de projets innovants. Cette approche multi-sites doit contribuer à révéler et concrétiser l’Axe Seine : comment inventer de nouvelles façons de vivre, de travailler, de se déplacer sur et au bord de l’eau, en s’appuyant sur ces différents sites.

« En confiant à des équipes pluridisciplinaires la responsabilité de transformer des lieux, de leur donner un nouveau souffle, de leur trouver une nouvelle destination, en leur demandant de connecter nos territoires, nous faisons la démonstration qu’il n’y a que l’intelligence collective qui est source d’innovation, l’unique voie de l’avenir et du progrès », annonce Yvon Robert, Maire de Rouen.

Les projets qui vont naitre s'articulent autour de quatre dénominateurs communs : l’innovation dans le rapport à la Seine, aux canaux et de manière plus large à l’eau ; la mixité des usages pour éviter la spécialisation et le cloisonnement excessif des fonctions en bord de Seine ; l'ouverture au public pour faciliter l'intensification du rapport à l'eau ; et l'excellence environnementale et sociale.

Enjeu majeur du XXIe siècle

« Les civilisations sont toujours nées des fleuves, explique Edouard Philippe, maire du Havre ; et les rives de la Seine ont été un des lieux du monde où on a le plus créé, inventé et imaginé. Parmi les enjeux majeurs du XXIe siècle, il y a la nécessité pour les villes-monde d’être reliées aux flux commerciaux de la mondialisation maritime. »

Pour Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie, « il s'agit de faire émerger des projets avant-gardistes qui non seulement permettront d'intensifier les usages au bord et au-dessus de l'eau (…) mais viendront les conjuguer de manière à créer de nouvelles formes de convivialité sur les bords de la Seine. »

La démarche se déroulera en deux phases principales : l’appel à manifestation d’intérêt et l’offre définitive. Les sites seront mis à disposition en deux vagues successives, de mai 2016 à fin 2017, puis d’octobre 2016 à fin 2017.

Le développement de la Vallée de la Seine est étroitement lié au dynamisme de son activité portuaire fluviale et maritime. C'est la voie navigable la plus fréquentée de France avec plus de 20 millions de tonnes de marchandises qui y transitent chaque année.

 

Laurent Perrin

 

 

 

Réinventer la Seine
Mot clefs
Catégories
CYBER