• Accueil
  •  > 
  • Au nord du cercle Arctique, une résidence pour inspirer les artistes
Rejoignez Cyberarchi : 

Au nord du cercle Arctique, une résidence pour inspirer les artistes

Anne Braatveit : Copyright 2018

Au nord de la Norvège, bien au-dessus du cercle Arctique, le compositeur et musicien norvégien Håvard Lund s’est lancé un pari un peu fou : celui de créer une résidence d’artistes au design innovant et à la vue imprenable. Situé dans l’archipel de Fleinvær, sur les côtes norvégiennes, ce lieu unique a été conçu pour éveiller la créativité de ses occupants.

 

 

 
 
A+
 
a-
 

Håvard Lund souhaitait créer un lieu unique et ludique qui puisse « inspirer aux artistes, un retour à la nature et un approfondissement de leur créativité. »

Nommé Fordypningsrommet, espaces d’études et de recherches approfondies, le projet se compose de six petites maisons monofonctionnelles situées sur les côtes « somptueuses et spectaculaires » du nord de la Norvège.  

En l’absence de circulation de voitures et de commerces, toute forme de distraction de la vie moderne est oubliée, permettant aux artistes de concentrer leur esprit et de s’immerger pleinement dans leurs projets.

La nature environnante offre « un rare ciel immense et de longs horizons et larges perspectives » qui aideront les artistes à travailler de façon ciblée et efficace.

La résidence la plus septentrional au monde est telle « une toile vierge permettant aux esprits créatifs (…) » de vivre « une retraite tranquille bien loin de l’agitation de la ville ».

 

Un lieu d’échange

 

Les maisons comprennent un sauna, un espace nuit, une cuisine, un studio, une tour « des grandes idées » et un hammam. Outre les études, le lieu proposera des concerts, des conférences et des avant-premières de manifestations publiques.

Chaque construction est posée sur des pieds en acier courbés et fixés avec des boulons et du béton, créant des angles visuellement frappants. La résidence a été soigneusement pensée pour offrir une vue imprenable sur les montagnes et sommets typiques des îles Lofoten adjacentes.

 

Le bois Kebony, matériau résistant

 

En charge du projet, on retrouve les fameux architectes de l’agence norvégienne TYIN Tegnestue, déjà primés pour des réalisations créatives. A leur côté, leur mentor, le professeur Sami Rintala. Ensemble, ils ont opté pour un revêtement des façades en bois Kebony, un matériau qui se distingue de par sa « beauté, sa polyvalence et ses applications pratiques ».

Par ailleurs, la nature robuste du Kebony en fait un allié de taille dans les environnements au climat rude, froid et venté et pour les structures érigées en plein littoral, souvent exposées aux intempéries.  

L’aspect du bois est aussi un véritable atout. D’une belle couleur brune évoluant au fil du temps vers une patine gris argentée, il permet aux structures de se fondre dans l’environnement.

Le projet Fordypningsrommet est actuellement en construction et sera ouvert au public à l’été 2016.

 

Rose Colombel 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Fordypningsrommet
Mot clefs
Catégories
CYBER