• Accueil
  •  > 
  • Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Rejoignez Cyberarchi : 

Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu

© Cyberarchi 2018

Mention spéciale à l'Equerre d'argent 2006 - il s'en est fallu de bien peu qu'il n'emporte la palme -, l'Atrium de Jussieu de Périphériques (David Trottin+Anne-Françoise Jumeau+Emmanuelle Marin) ne lasse pas d'étonner. Présentation en détail du projet et de sa réalisation par les architectes eux-mêmes.

 
 
A+
 
a-
 

Le texte ci-dessous est signé Périphériques

Projet

Le bâtiment 16M conserve le système constructif existant en proposant une relation fluide entre la dalle Jussieu et l'esplanade du quai Saint Bernard par un dispositif topographique : un "origami architectural". Une enveloppe unificatrice de huit panneaux micro perforés en tôle d'aluminium, composés aléatoirement en fonction de l'orientation et des différents espaces intérieurs, forme une peau sensible, épaisse et brise-soleil. Derrière cette façade ajourée, se développe dans toute la hauteur du bâtiment un spectaculaire atrium central couvert desservant l'ensemble des salles de cours ou laboratoires.

Le bâtiment Atrium, livré en juin 2006, complète en partie le gril d'Edouard Albert réalisé entre 1963 et 1968 et répond à ce paradoxe : conserver, respecter et continuer le système constructif existant, tout en proposant une relation fluide entre la dalle Jussieu et l'esplanade du quai Saint bernard.

Le parti retenu propose une réponse concrète pour ouvrir le Campus sur le Jardin des Plantes en privilégiant une transparence visuelle entre le niveau de la dalle Jussieu et la barre de Cassan. Le bâtiment devient un lieu de travail, de plaisir et d'urbanité pour l'ensemble des utilisateurs.

Ce grand hall ouvert - véritable loge urbaine et parvis protégé - est accessible pour les piétons depuis l'entrée côté Jardin des Plantes et la barre de Cassan ainsi que dans sa partie nord-est vers le futur jardin.

L'Origami, dispositif topographique adopté consiste à "plier" en pente douce le sol de la dalle Jussieu sous le nouveau bâtiment, pour atteindre naturellement le quai Saint Bernard. Pour gérer les problèmes de courant d'air, les espaces d'accueil et d'animation du Campus sont implantés sur la dalle pour former un écran et sont directement accessibles par les étudiants et les enseignants.

Un Campus vertical

Derrière une façade ajourée et dématérialisée - dimension sensible de l'architecture - se développe dans toute la hauteur du bâtiment un spectaculaire atrium central couvert qui va organiser et distribuer l'ensemble du programme. Ce vaste espace central - le coeur pédagogique - est bordé à chaque niveau de circulations horizontales (larges coursives) et verticales (escaliers, escalators et ascenseurs) qui distribuent les différents locaux d'enseignements.

A certains niveaux, des structures en poutres treillis hautes d'un étage traversent le vide et forment des ponts habités reliant un côté à l'autre de l'atrium. Le long des circulations horizontales une bande servante épaisse est réservée à l'implantation des réseaux, des gaines, des rangements, etc. mais aussi fait office d'espace tampon phonique. Cette circulation étant séparée du vide de l'atrium par une façade intérieure brutaliste en béton glacé miroir percée de nombreuses baies qui sont autant de points de vue différents sur le coeur du bâtiment.

Le parti pris d'organisation de ce pôle pédagogique autour d'un grand vide central - véritable place verticale - propose d'offrir aux utilisateurs une vision globale pour s'orienter et visualiser les différents secteurs d'enseignements, renforcée par une colorimétrie correspondant aux divers lieux d'enseignement : en un coup d'oeil, on est à même de savoir où se déroulera le prochain cour.

Largement reliées par des circulations verticales débouchant sur des "placettes" positionnées aux interfaces des unités programmatiques, les coursives irriguent les salles de cours. Celles-ci prennent toute la lumière naturelle sur l'extérieur et forment des espaces aux proportions généreuses et à l'ambiance sereine.

Parce que mieux faire circuler les personnes c'est certainement mieux faire circuler les idées et les connaissances, le traitement des circulations tient dans ce projet une place prépondérante. Ici pas de couloir aveugle, de "cul de sac" ou de corridors interminables et mal éclairés. Les circulations sont baignées de lumière, s'ouvrent sur des vues variées ; elles autorisent des parcours multiples à travers le bâtiment tout en répondant aux contraintes de sectorisation imposées par le programme.

Cette contrainte de sectorisation a été mise à profit pour regrouper les unités programmatiques sur chacun des huit niveaux par matière (étage physique, étage chimie, étage informatique et multimédia, etc.). Pour des raisons pratiques, les locaux communs sont répartis dans les niveaux à proximité des circulations verticales et des blocs sanitaires et restent facilement mutualisables.

Dans un souci de continuité architecturale, l'ensemble du bâtiment s'appuie sur les pignons en attente. Il est également strictement réglé sur les planchers existants, le plafond - vélum unificateur - de la dalle Jussieu se raccorde en élévation sur la ligne nette de partage entre le bâtiment d'Albert et le ciel. Le principe de trame constructive, qui règle les bâtiments d'Albert, est repris sur la façade de notre bâtiment.

Cette enveloppe unificatrice est constituée de huit panneaux verticaux - dalle à dalle - micro perforés en tôle d'aluminium anodisée, composés aléatoirement - en fonction de l'orientation et des différents espaces intérieurs - de plus ou moins grandes perforations embouties, formant une peau sensible, épaisse et brise-soleil. Ces panneaux sont appuyés sur une coursive d'entretien positionnée devant une façade vitrée tramée d'un mètre vingt.

Depuis l'intérieur des salles et sa façade vitrée, l'effet de filtre procure une vision très nette de l'extérieur tout en offrant un voile de protection visuelle et solaire. Par endroit, le voile s'estompe pour permettre à de grandes fenêtres urbaines à l'échelle du bâtiment de dévoiler la profondeur de celui-ci et de découvrir un patio loggia creusé dans son épaisseur jusqu'à l'atrium central ou de révéler la façade vitrée de certains espaces intérieurs.

La mise en oeuvre et la technique constructive employées pour réaliser ce bâtiment a été de type "low-tech" en utilisant des profils standard du commerce et une fabrication industrielle en série. En effet, l'utilisation de matériaux basiques (béton, métal et verre) dégage une esthétique puissante, simple et solide à la fois, qu'il nous intéresse de manipuler pour la rendre d'une certaine façon sophistiquée.

Consulter également notre album-photo 'A Jussieu, un bâtiment neuf, vraiment neuf'

Fiche technique :

Maîtrise d'oeuvre : Périphériques Architectes
Emmanuelle Marin + David Trottin + Anne-Françoise Jumeau

Chefs de projet : Stéphane Razafindralambo, Sébastien Truchot,
Assistants : A. Thuin, G. Mangeot, N. Spinetto, G. Le Romancer, B. Stratil, P. Pflughaupt, J. Paulre, M. Proietti Gaffi, M. Haggarde, L. Paillard, N. Stragier, M. Tuur, A. Perroux, T. Wegener, V. Toulkeridou, P. Bialek, J. Raulet, P. Erhet, C Kimmerle, T. Kodu.
Maquette : M. Haggarde, N. Stragier.

BET Acousticien : Peutz&Ass.
BET TCE et Economie : OTH bâtiments.
Images de synthèse : Périphériques Architectes

Maîtrise d'ouvrage : Etablissement Public du Campus de Jussieu (EPCJ)

Programme : bâtiment neuf d'enseignement supérieur de l'université Pierre et Marie Curie / Paris 6 : salles de TP pour enseignement 1e cycle, locaux de préparation associés, salles de TD, bureaux, salles informatiques, salle des thèses, bibliothèque, espace vie étudiante.

Surface : 16.895 m² SHON
Coût : 24,8 M HT Valeur 01/2004
Calendrier : concours : octobre 2002
Etudes : janvier 2003 - janvier 2004
Démolitions et fondations spéciales anticipées : janv-sept. 2004
Chantier : sept. 2004 - juin 2006

Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Atrium / Université Pierre et Marie Curie Paris 6 / Jussieu
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  

Recevez la newsletter

CYBER