• Accueil
  •  > 
  • Art contemporain et architecture paysagère, à Chaudfontaine (Belgique)
Rejoignez Cyberarchi : 

Art contemporain et architecture paysagère, à Chaudfontaine (Belgique)

© Cyberarchi 2019

Dans le cadre de la Présidence belge de l'Union européenne et du programme opérationnel INTERREG IV A Euregio Meuse-Rhin cofinancé par lFEDER, le Festival des 5 saisons se déroulera à partir du 17 octobre 2010. Un projet inédit en Belgique initié par la commune de Chaudfontaine en collaboration avec l'asbl Les Ateliers d'Art contemporain...

 
 
A+
 
a-
 

Depuis plusieurs années, la commune de Chaudfontaine axe sa politique environnementale sur la protection de la biodiversité et de ses sites naturels. La préservation de ses biotopes particuliers et la mise en valeur de ses espaces naturels l'ont ainsi poussée à adhérer au projet Bioecologica auprès de 5 autres partenaires de l'Eurégio (dans le cadre du programme opérationnel INTERREG IV A Euregio Meuse-Rhin cofinancé par le FEDER.

Dans ce cadre, la commune de Chaudfontaine, en s'appuyant sur l'expertise de l'asbl Les Ateliers d'Art contemporain, met sur pied le 'Festival des 5 saisons' qui s'intègre dans le projet didactique et touristique déjà en développement au sein de la commune et dans le réseau transfrontalier mis en place avec les autres acteurs du projet Bioecologica.


Mariage harmonieux entre culture et nature, le festival des cinq saisons est une fête permanente qui convie artistes, paysagistes et botanistes à faire du parc de Hauster à Chaudfontaine, un lieu d'art et d'expérimentations. Le projet est motivé par la volonté de faire découvrir des oeuvres inédites et de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité. Un but d'escapade tout au long de l'année, jusqu'au bout de la cinquième saison, celle de l'imaginaire et de l'inspiration.

Chaque année, le festival invite des artistes, architectes-paysagistes et scientifiques à poser des actes dans ce jardin de trois hectares. Conçus et réalisés par ces différents intervenants, les projets reflètent le caractère singulier de chaque saison.

Le public découvre ces scènes saisonnières au fil de quatre parcours : celui de la botanique ; celui des musiques et récits (observations scientifiques, méditations philosophiques, récits littéraires ou sonorisés) ; celui de l'art contemporain et enfin, un circuit pédagogique à la découverte de la vie des arbres.

Arts plastiques

Sous la direction artistique de Dorothée Luczak, fondatrice de la Biennale internationale de la Photographie, à Liège, le festival propose chaque année à une sélection de plasticiens belges et internationaux d'élaborer une oeuvre ou une installation in situ. Pour consolider la communion entre l'oeuvre et son environnement, l'artiste est invité à résider, le temps de sa réalisation, dans la commune de Chaudfontaine afin de s'imprégner de son contexte. Tous ont été choisis pour leur capacité à sculpter les éléments, transformer le paysage, modifier la perception de l'environnement tout en laissant la nature et le temps accomplir leur oeuvre simultanément.

Chaque année, une nouvelle thématique ajoutera un niveau de lecture supplémentaire au palimpseste de ce jardin en transformation perpétuelle. En 2010, ce sont Michel Davo (France), Dimitri Xenakis (France), Christian La Grange (Belgique), Christine Mawet (Belgique), Werner Moron (Belgique), Uysal Memhet Ali (Turquie), Bob Verschueren (Belgique) ainsi qu'un couple d'architectes Chloé De Wol (Belgique) et de Joël Larouche (Québec) qui inaugurent le parcours artistique.

Des monographies d'artistes seront publiées dans la foulée ainsi qu'une étude paysagère historique et culturelle du parc, en collaboration avec les éditions Mardaga.

Expérimentations et aménagements

Autour de ces oeuvres d'art, le parc a fait l'objet de divers aménagements proposés par les architectes Rita Occhiuto et Abdelkader Boutemadja. Découpé en plusieurs zones différenciées, l'amphithéâtre d'expérimentations servira de laboratoire, de terrain d'étude, d'observation et de manipulation permettant d'explorer des outils d'éducation à l'environnement et à de nouvelles pratiques artistiques.

Les divers aménagements du parc assurent l'intelligence entre les interventions culturelles et le patrimoine naturel. Des sentiers de découverte, un chemin tactile, du mobilier extérieur, des prés fleuris, un espace de détente et des zones aquatiques permettront au festival d'accueillir ponctuellement des ateliers, débats, conférences, concerts, projections cinématographiques, performances de danse et de théâtre, tout en valorisant le savoir-faire belge (artistes, architectes, paysagistes, botanistes, jardiniers, bûcherons, ornithologues, étudiants, membres d'associations diverses).

Pour développer un réseau et un partenariat constructif avec les centres d'enseignement supérieur et les universités, un concours international sera organisé chaque année par le festival. Un événement global à la croisée de multiples débats, disciplines et publics.

Informations pratiques :
Festival Cinq Saisons

Parc Hauster
Rue Hauster 9,
4051 Chaudfontaine - Belgique
Mél : info@festival5saisons.org
Web : www.festival5saisons.org
Inauguration : le dimanche17 octobre 2010 dès 11h00
Ouverture : de 10h00 à 18h00, le week-end, jours fériés et vacances scolaires. Entrée gratuite.

Art contemporain et architecture paysagère, à Chaudfontaine (Belgique)
Art contemporain et architecture paysagère, à Chaudfontaine (Belgique)
Art contemporain et architecture paysagère, à Chaudfontaine (Belgique)
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER