• Accueil
  •  > 
  • Architecture navale : Décès de André Mauric, père de Pen Duick VI
Rejoignez Cyberarchi : 

Architecture navale : Décès de André Mauric, père de Pen Duick VI

André Mauric, figure de l'architecture navale, qui a dessiné au cours de sa carrière des centaines de navires, dont le célèbre Pen Duick VI d'Eric Tabarly, est décédé à Marseille à l'âge de 93 ans, a annoncé l'AFP mardi 15 juillet.

 
 
A+
 
a-
 

André Mauric avait inscrit son nom dans l'architecture navale avec Pen Duick VI pour Eric Tabarly qui avait remporté la transat en solitaire de 1976. Dans le domaine de la course au large, André Mauric avait également dessiné le premier voilier français à relever le défi de la Coupe de l'America, le "France" du baron Bich.

Mais André Mauric avait également travaillé avec les plus grands constructeurs de l'hexagone tant privés, puisqu'il avait créé les bateaux de série First 30 produits par les chantiers Bénéteau et les "Melody" des chantiers Jeannot, que publicsen dessinant des vedettes rapides pour les douanes, les affaires maritimes et la Marine nationale, lesquelles furent ensuite vendues dans le monde entier.

André Mauric avait commencé sa carrière en 1927 quand son père l'a chargé de dessiner un bateau de course. "J'ai fait le plan en grandeur d'exécution et, pour la première fois, j'ai su ce que c'était qu'user les genoux de ses pantalons sur le sol de la salle à tracer", a expliqué l'architecte dans le livre "Mémoires Marines". Un an et demi plus tard naissait "Le Morwark", un 8,50 m de jauge.

A la fois fin régatier, charpentier, ingénieur et inventeur, André Mauric restera comme un des architectes navals les plus prolifiques et créatifs de sa génération et l'inspirateur de l'architecture navale française contemporaine.

Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  
< Une  
CYBER