• Accueil
  •  > 
  • Architecture de terre de la Chine aux Etats-Unis
Rejoignez Cyberarchi : 

Architecture de terre de la Chine aux Etats-Unis

© Cyberarchi 2020

Alors qu'elle abrite un tiers de la population mondiale, l'architecture de terre crue pourrait apporter de nouvelles réponses aux défis environnementaux contemporains. Elsa Ricaud a été récompensée par un jury franco-américain pour ses recherches sur le sujet.

 
 
A+
 
a-
 

Elle a participé à de prestigieux chantiers comme ceux du Château de Versailles ou de Fontainebleau. Elsa Ricaud conduit également les travaux d'audit du château de la Roche-Guyon (XVIIIème siècle). Et surveille la restauration d'une charpente médiévale du XIIIème siècle à l'abbaye de Royaumont où elle fait insérer un auditorium "sous les combles". Elle s'est aussi essayé en Chine au Shanxi (nord-ouest) à la restauration d'un rempart en adobe, ce mélange d'argile, d'eau et de paille hachée, que l'on fait sécher au soleil.

 Une mission qui l'a menée à présenter ce thème de la terre crue au jury du Prix Richard Morris Hunt Fellowship (RMHF) : "l'architecture de terre aux Etats-Unis d'Amérique, des origines aux créations contemporaines". Ce matériau ancestral "qui abrite un tiers de la population mondiale", selon le RMHF, est disponible partout, immédiatement et à faible cout. Une des réponses possibles aux défis actuels posés au monde de la construction.

RMH Fellow 2012

Ainsi sacrée RMH Fellow 2012 à l'âge de 28 ans, Elsa Ricaud est née en 1984. Diplômée de l'ENSA de Versailles, major de promotion à l'Ecole de Chaillot, Master de Recherche en Histoire de l'Architecture et des Formes Urbaines à l'Université de Versailles-Saint-Quentin, elle est membre de la Société Française d'Archéologie. Et Chef de Projet chargée des études et travaux sur le Grand Palais à Paris, sous la direction de Francois Chatillon, Président de la Compagnie des Architectes en Chef des Monuments Historiques.

Le prix RMHF offre au Fellow lauréat la possibilité de rencontrer les experts les plus pointus de l'architecture et du patrimoine, de visiter les lieux les plus singuliers et d'être confronté à d'autres expériences. Il a été créé en 1990 à l'initiative de deux institutions américaines, l'American Architectural Foundation (AAF) et le French Heritage Society (FHS) afin de favoriser un échange franco-américain entre architectes des patrimoines. Le prix est attribué chaque année alternativement à un architecte américain ou français engagé dans une démarche de réflexion et d'implication des patrimoines.

____________________________________________________________________________

Architecte américain né en 1827 et décédé en 1895, Richard Morris Hunt appliqua la tendance éclectique et diffusa les préceptes de l'Académie des Beaux-Arts dans son pays. Il s'établit quelque temps en France et travaille en 1854 à l'agrandissement du Louvre confié à l'agence d'Hector Lefuel. Il fut membre du jury de l'exposition universelle de Paris en 1867 et fait chevalier de la Légion d'honneur par la France pour sa conception du piédestal de la Statue de la Liberté.
____________________________________________________________________________

Laurent Perrin

Architecture de terre de la Chine aux Etats-Unis
Architecture de terre de la Chine aux Etats-Unis
Architecture de terre de la Chine aux Etats-Unis
Mot clefs
Catégories
Article précédent  
Article suivant  

Recevez la newsletter

CYBER