• Accueil
  •  > 
  • Architecture de faubourg à Nantes
Rejoignez Cyberarchi : 

Architecture de faubourg à Nantes

Michel Denancé : Copyright 2018

 

Explorations Architecture signe à Nantes une opération remarquable. Un ensemble de logements collectifs et maisons en bandes vient se déployer autour d'une venelle, lieu de vie et de rencontre, en reprenant les codes d'un urbanisme de faubourg.

 
 
A+
 
a-
 

C'est une opération en plein coeur de Nantes, à deux pas de la gare SNCF et du jardin des plantes. Vingt-six logements collectifs et six maisons en bandes viennent s'inscrire dans un tissu de faubourg. Le projet en reprend les codes, en se fondant dans cette rue en bâti continu, composé de petits collectifs (en R+1 à R+4). La venelle (petite rue étroite) déjà bien présente dans le quartier est ici reprise comme espace de circulation vers le cœur d’ilot. « Largement dimensionnée, elle devient un lieu de vie et de rencontre pour les habitants », souhaite Explorations Architecture.

« L'esprit » faubourg est revisité par un traitement contemporain de l’ordonnancement des baies, et par des détails de menuiserie. Les attiques et la venelle sont soulignés par un bardage bois. Les menuiseries extérieures, particulièrement soignées, vont s'encastrer dans un tableau bois saillant, créant du relief sur les grandes surfaces blanches. La disposition légèrement aléatoire de ces ouvertures apporte une touche contemporaine aux façades. Ce sont les habitants eux-mêmes, par la manipulation des volets bois, qui les animeront aux différents moments de la journée.

 

Intimité préservée

 

Les logements collectifs et les maisons en bandes sont desservies par la venelle. Des passerelles extérieures relient en étage deux corps de bâtiment collectif, sur rue. Cela crée une faille, qui ouvre des vues sur le cœur d’ilot et marque l’entrée de la venelle. Celle-ci dessert successivement les logements collectifs, locaux communs (local vélo, boites aux lettres), les maisons individuelles avec jardins privatifs et un jardin collectif. La faille et la venelle démultiplient les orientations des logements. Elles offrent des conditions de vue, de ventilation et d’ensoleillement maximisées.

Les maisons individuelles ont un jardin privatif. Les pièces de vie (cuisine, séjours) sont traversantes et profitent d’une double orientation est-ouest. Le séjour des logements collectifs est en majorité positionné dans les angles des différents bâtiments afin d'optimiser les vues et de bénéficier d’au moins deux orientations. Les logements côté cour sont pourvus de terrasse et de balcon. Sur rue, les logements en attique bénéficient de larges terrasses dues à un retrait de façade. Voici une opération qui a su tirer parti de son environnement urbain, tout en offrant à ses occupants une certaine intimité, malgré la présence relativement proche de voisins.

 

Laurent Perrin

Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Architecture de faubourg à Nantes
Mot clefs
Catégories
CYBER