• Accueil
  •  > 
  • Alejandro Aravena décroche le Prix Pritzker 2016
Rejoignez Cyberarchi : 

Alejandro Aravena décroche le Prix Pritzker 2016

Cristobal Palma : Copyright 2019

Le 13 Janvier 2015, l’architecte chilien Alejandro Aravena qui a orienté sa carrière à la construction de logements sociaux à faible coût  ainsi qu’à la reconstruction des villes après les catastrophes naturelles a été nommé lauréat du prestigieux prix Pritzker.

 
 
A+
 
a-
 

Depuis 1979 et après des « monuments » comme Luis Barragan, Oscar Niemeyer et Paulo Mendes da Rocha qui ont présenté l’Amérique du sud tout au long de l’histoire des prix Pritzker, c’est au tour du chilien Alejandro Aravena de décrocher le « graal ». Parce que ce prix décerné par la fondation Hyatt est devenu au fil du temps un label mondial ainsi qu’international très convoité qui récompense une carrière et des idées.

 

Touche à tout

 

Basé à Santiago, au Chili, Alejandro Aravena est impliqué dans un large éventail d'activités architecturales y compris diverses conceptions pour des musées, des résidences privées et des complexes de logements. L’architecte de quarante-huit ans a également occupé des postes prestigieux comme professeur invité à l'Université de Harvard et membre du jury pour le Prix Pritzker. Il a également atteint une renommée internationale en remportant de nombreuses récompenses que ce soit au Chili ou dans de nombreux autres pays. Il est le commissaire de la biennale d’architecture de Venise cette année intitulée «Rapport du Front ».

 

En parallèle, depuis 2001, Aravena est le directeur exécutif d’ « ELEMENTAL » une société créée en collaboration avec l'Université catholique et la compagnie COPEC (une compagnie pétrolière chilienne). Décrit comme un « Do Tank » par opposition à un groupe de réflexion dont les partenaires sont Gonzalo Arteaga, Juan Cerda, Victor Oddo et Diego Torres, « ELEMENTAL » se concentre sur des projets d’intérêt public tout en se penchant sur des questions liées à la vie sociale, politique, financière et environnementale.

 

Parmi les idées révolutionnaires que la société a mis en exécution, citons « Quinta Monroy », le projet qui incite via une architecture basique, à la mise en œuvre d’une politique de logement social permettant aux résidents de modifier leurs logements en les agrandissant et les modulant suivant les besoins de chaque famille et de son évolution.  

 

Rapide, simple, évolutif, économique et durable

 

Aravena est l’un des rares architectes qui prétend qu’en cas de catastrophe, les abris temporaires présentent un gaspillage d’argent. Il préconise plutôt de construire rapidement des structures simples et efficaces mais qui durent plus longtemps. Des constructions qui forment la base architecturale que les familles peuvent étoffer par la suite. C’est sur ce principe qu’il a réalisé un complexe résidentiel à Constitución au Chili, à la suite du tremblement de terre de magnitude 8,8 qui a frappé le pays en Février 2010.

 

Le président de la Fondation Hyatt, Tom Pritzker, a déclaré : « Le jury a porté son choix sur un architecte qui nous permet de consolider notre compréhension de ce qu’est réellement un projet remarquable. Alejandro Aravena est un pionnier de la pratique collaborative qui produit des oeuvres architecturales vigoureuses mais aussi capables de relever les défis du XXIe siècle. Ses constructions participent à offrir des opportunités économiques aux plus défavorisés, à atténuer les effets des catastrophes naturelles, à réduire la facture énergétique et à fournir des espaces publics accueillants. Innovant et inspirant, il nous montre comment l’architecture, à son meilleur niveau, peut améliorer la vie des gens ».

 

En réponse à sa nomination, la réaction du lauréat envoyée aux membres du jury par mail: « Rétrospectivement, nous nous sentons profondément reconnaissant. Aucune réalisation n’est individuelle. L'architecture est une discipline collective. Donc, nous pensons, avec gratitude à toutes les personnes qui ont contribué à donner forme à la grande diversité des enjeux. En regardant dans l'avenir, nous prévoyons la liberté! Le prestige, la compétence, le sérieux du prix est telle que nous espérons utiliser son élan pour explorer de nouveaux territoires, faire face à de nouveaux défis, et de suivre de nouveaux champs d'action. Après avoir atteint un tel sommet, le chemin est non tracé » Et il rajoute : «  Donc, notre plan est de ne pas avoir un plan, de faire face à l'incertain et d’être ouvert à l'inattendu. Enfin, en s’attardant sur  le moment présent, nous sommes juste dépassés, radieux, heureux. Il est temps de célébrer et partager notre joie avec autant de personnes que possible. »

 

En fin de compte, le chilien mérite son succès, les villes peuvent être le meilleur outil que les architectes et urbanistes utilisent pour déployer les diverses opportunités et équilibrer les droits humains. Alejandro Aravena est un architecte faisant usage  d'éléments disparates qui fournissent des solutions optimales dans les moments difficiles que traverse le monde. Un élan de renouveau dans les rangs du Pritzker ?

 

Sipane Hoh

 

La photo : © Cristóbal Palma

Alejandro Aravena
Writers Cabin
Siamese Towers
Novartis Campus
Alejandro Aravena Innovation Center
Mot clefs
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER