• Accueil
  •  > 
  • A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
Rejoignez Cyberarchi : 

A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC

Sergio Grazia : Copyright 2019

A Strasbourg, dans le quartier principalement résidentiel de Neudorf, l’Atelier Zündel Cristea (Grégoire Zündel et Irina Cristea) vient de livrer un élégant équipement sportif qui croise astucieusement le béton, le bois et le verre. Imposant sans être ostentatoire, le projet présente un véritable travail de savoir-faire.

 
 
A+
 
a-
 

A l’image de nombreux projets de l’atelier Zündel Cristea, l’épurement et la simplicité sont au rendez-vous. Sauf qu’ici, les sports pratiqués au sein de l’édifice imposent certaines dimensions et la volumétrie complexe n’est point une éventualité. Il faudra donc jongler avec les exigences du programme et la plastique souhaitée sans oublier la pointe écologique qui fait la durabilité.

 

Hybride béton bois

 

Dans un quartier très peuplé de Strasbourg où l’architecture récente commence, depuis quelques années, à imprimer ses marques, les architectes Grégoire Zündel et Irina Cristea signent un équipement sportif constitué d’un socle en béton surmonté par un parallélépipède en bois. Le résultat du contraste entre les deux matériaux ne fait qu’accentuer le caractère hybride d’un programme à respecter.

 

Ainsi, alors que la partie en béton abrite le terrain d’évolution du gymnase, les gradins, les vestiaires, le hall et la cafétéria, la salle d’escrime avec ses vestiaires prennent place dans le volume en bois. Une répartition adéquate résultante de la nécessité de l’adaptation aux divers gabarits imposés par les sports qui ne laisse pas trop le choix à des folies architecturales. 

 

Le subtil dialogue des matières

 

Néanmoins, l’équipement est loin d’être une simple boîte, son intérêt consiste dans la capacité d’ajustement et de mise au point que les architectes ont accompli dans un langage contemporain tout en maintenant un certain respect environnemental. Comme s’il s’agissait de tailler un vêtement qui habille l’ensemble et le sublime, ils ont choisi le béton pour ses caractéristiques isolantes ainsi que le bois pour ses atouts écologiques et renouvelables, le tout dans un subtil dialogue qui met en valeur l’ensemble de l’édifice. Dorénavant, les deux éléments majeurs du projet, correspondent à deux systèmes de construction traditionnels. A la fois différents ces matériaux se dévoilent parfaitement que ce soit dans leur utilisation extérieure ou intérieure.

 

Alors que l’extérieur présente un impressionnant côté monolithique, le vaste intérieur, programme oblige, manifeste un goût prononcé pour les détails que l’on aperçoit surtout dans l’enchevêtrement des poutres du plafond, le revêtement des sols ainsi que dans la disposition générale.

 

A Strasbourg, le complexe Aristide Briand qui se trouve au cœur du quartier de Neudorf conçu et réalisé par l’Atelier Zündel Cristea, malgré sa monumentalité, se démarque de son environnement tout en gardant une belle part de modestie qui profite à tous. Un bel exercice de style !

 

Sipane Hoh

 

Les photos : © Sergio Grazia 

A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
A Strasbourg, un gracieux gymnase signé AZC
Catégories

Recevez la newsletter

CYBER