• Accueil
  •  > 
  • A Stokholm, Joliark réalise un double fronton résidentiel
Rejoignez Cyberarchi : 

A Stokholm, Joliark réalise un double fronton résidentiel

Joliark : Copyright 2019

 

 

Au cœur de la capitale suédoise, les architectes de Joliark viennent de livrer un projet résidentiel scindé en deux volumes positionnés en forme de V et entourant une grande cour ensoleillée. Une typologie qui tout en donnant des allures de robustesse, peut satisfaire tous ses habitants.

 
 
A+
 
a-
 

Baptisé, « Västermalms Atrium », le projet résidentiel qui contient cent soixante-cinq appartements, une école maternelle et un parking est situé sur l'île de Kungsholmen, dans le centre de Stokholm, non loin du siège de son promoteur. L’ensemble a été conçu par l’agence d’architecture suédoise Joliark, qui a également créé un autre complexe de logements dans la ville avec des façades habillées en acier galvanisé.


Comme un livre ouvert

Deux grands volumes similaires avec des toits en pente encadrent une cour qui accueille l’école maternelle et le parking situé en sous-sol. La disposition en V des deux unités de logements fait de sorte que le complexe s’ouvre vers le sud-ouest tout en canalisant la lumière du soleil dans l’atrium. Ce dernier est protégé du bruit et de la pollution générée par le trafic sur l’autoroute très fréquentée d’Essingeleden.

Dès le départ, le choix des architectes s’est porté sur deux volumes distincts au lieu d’une seule structure qui leur semblait à la fois imposante et fermée sur soi. Cette configuration a permis la création de la cour intérieure qui non seulement procure une grande luminosité aux deux ensembles mais constitue un lieu de rencontre pour tous. 

 

La trame des balcons respecte l’intimité

Le site étant en pente, il a fallu s’y adapter et proposer une architecture qui s’insère au lieu tout en optimisant la surface de construction. Le résultat est enchanteur et par conséquent l’école maternelle fournit une terrasse verte en plein air qui devient un espace public pour tous les habitants. 

Cependant les « jumeaux » ne se ressemblent pas comme deux gouttes d’eau, leurs toits en pente sont décalés l’un par rapport à l’autre, ce qui procure à l’ensemble une intéressante perspective que ce soit de près ou de loin. Des lignes qui dessinent l’horizon et changent suivant le point de vue de chaque passant. L’existence des toits en pente a permis aux architectes de créer des appartements en double étage qui profitent d’une magnifique vue sur les environs. 

Côté façades, le contraste est saisissant. Alors que celles qui donnent vers l’extérieur et malgré les petits balcons qui ponctuent leur espace, semblent fermées, celles qui donnent sur la cour disposent d’un agencement de modules répétitifs qui procurent une sensation d’ouverture. Les balcons triangulaires accessibles sont organisés pour profiter au maximum de la vue tout en préservant la vie privée de leurs occupants. Les intérieurs sont épurés et la couleur blanche y est dominante pour accentuer la lumière naturelle qui pénètre à travers les grandes fenêtres.

Quant au jardin d'enfants, avec ses façades ponctuées par des fenêtres carrées qui donnent sur les espaces communs paysagers, il semble faire partie intégrante de la cour comme s’il a toujours existé.

Le projet de « Västermalms Atrium » bien qu’il nous rappelle quelques traits des constructions des années soixante-dix semble sceller un charmant pacte avec son temps.

 

Sipane Hoh

 

  

 

Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
A Stokholm, Joliark réalise un double fronton résidentiel
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Västermalms Atrium
Mot clefs
Catégories
CYBER