• Accueil
  •  > 
  • A Saint-Denis, un programme « deux en un », un rendez-vous avec la culture
Rejoignez Cyberarchi : 

A Saint-Denis, un programme « deux en un », un rendez-vous avec la culture

Sergio Grazia : Copyright 2019

A la jonction des deux villes, l’île Saint-Denis et Saint-Denis(93), en remplacement d’une ancienne bibliothèque, les architectes David Devaux et Fassio-Viaud (Jean-Brice Viaud et Olivier Fassio) viennent de livrer en Janvier 2014, deux programmes, une médiathèque et une école municipale d’arts, qui cohabitent intelligemment au sein d’une même structure. Un équipement culturel qui participe à sa manière à la mutation du centre-ville voit ainsi le jour.

 

 
 
A+
 
a-
 

Un emplacement important

C’est dans un environnement imprégné par une architecture à consonance classique, sur le terrain même des anciens établissements Fumouze, que prennent place la médiathèque Elsa Triolet ainsi que l’école municipale d’arts Frida Kahlo. Deux programmes au sein d’un même équipement qui fait en tout 1595 m² et dont les points forts sont, sa vocation intercommunale et son accessibilité grâce à la proximité des nœuds de transports en commun.

La parcelle donne sur la place de la mairie mise dernièrement en valeur par l’arrivée du tramway T1 et d’autres projets prometteurs comme l’implantation de la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté, une volonté de requalification urbaine étant à l’origine.

Deux programmes en un

A cause de la présence d’eau en sous-sol, les architectes sont obligés de construire de plain-pied et de superposer les deux programmes demandés. Ces derniers tout en étant proches, ont chacun son public spécifique. Alors que la médiathèque s’inscrit dans un réseau développé par la communauté d’agglomération, l’école des arts a été créée à l’initiative de la municipalité, fusionnant ainsi au sein d’un même lieu divers formations jusque-là dispersées.

La médiathèque qui occupe 780m² sur un seul niveau en rez-de-chaussée comprend deux espaces, l’un dédié aux parents-enfants et l’autre aux divers supports multimédia. Accessible à pied, l’équipement est ouvert à tous tandis que l’école d’art, qui prend place au premier étage et s’étend sur deux niveaux, se dote d’une entrée spécifique. Néanmoins, une terrasse rajoutée au programme par les architectes ravit par sa présence et outre son rôle technique d’éclairer naturellement et de souligner l’articulation des deux structures, accueille les habitués des deux institutions jouant ainsi un rôle agréable de rassemblement pour tous.   

Les façades sont habillées de panneaux de mélèze qui prolonge leur présence même à l’intérieur de l’édifice. Un bardage de tôle laquée qui contraste avec les teintes du bois encadre les baies vitrées. L’intérieur est lumineux grâce à de grandes ouvertures et l’ensemble est épuré.

La médiathèque Elsa Triolet ainsi que l’école municipale d’arts Frida Kahlo de l’île Saint-Denis est un bâtiment à la fois simple et singulier il joue un important rôle dans l’écriture de la nouvelle identité de la ville.

Sipane Hoh

Les photos : © Sergio Grazia

 

La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
La médiathèque Elsa Triolet et l’école municipale d’arts Frida Kahlo
Mot clefs
Catégories
CYBER